March 28, 2023

Participation du cadre à la commission de finalisation du projet de constitution : Le cadre s’explique !

Read Time:1 Minute, 56 Second

A travers l’ancien ministre sous le régime d’IBK, Amadou Koïta, président du parti PS Yelen Kura et Amadou Aya, le cadre d’échanges des partis et regroupements politiques pour le retour à l’ordre constitutionnel participe à la commission de finalisation du projet de constitution. L’organisation politique pour le retour à l’ordre a expliqué les raisons de sa participation.

Au nom du cadre, le président Dr Modibo Soumaré a signalé que le cadre a accepté  sa participation  à la commission de finalisation suite à uine demande qui lui a été faite dans ce sens lors des échanges qu’il a eus avec certaines autorités. ‘’ Le cadre qui a toujours prôné et exigé le dialogue et l’inclusivité autour des réformes politiques, a estimé que la commission en est la matérialisation et que par ce fait il aurait l’occasion de présenter et de faire prévaloir sa position et ses points de vue sur le sujet de la constitution’’, a mentionné le directoire du cadre dans un communiqué sur sa participation à la commission de finalisation du projet de constitution.  Toujours pour le directoire du cadre des partis et regroupements politiques pour le retour à l’ordre constitutionnel, en vue de lever tout malentendu, informe l’opinion que sa participation à la commission de finalisation du projet de constitution mise en place par les autorités a été décidé après un débat démocratique et les camarades Amadou Koïta et Amadou Aya    ont par lui été proposés.

Malgré la participation du cadre à la commission de finalisation du projet de constitution, il maintien sa position. ‘’ Le cadre réaffirme son opposition à toute nouvelle constitution et reste favorable à une révision de la constitution de 1992 seulement en ces dispositions qui ont montré que leur modification est nécessaire’’, a-t-il évoqué et poursuit que cette révision à minima doit se faire aux termes d’un large consensus. Le cadre affirme que sa position sera défendue par les camarades désignés figure en bonne place dans la déclaration remise au ministre en charge de l’Administration Territoriale alors premier ministre par intérim lors de la rencontre qu’il a eue avec le cadre.

Le cadre des partis et regroupements politique pour le retour à l’ordre constitutionnel participe à la commission de finalisation du projet de constitution.

Diakaridia Sanogo

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %

Average Rating

5 Star
0%
4 Star
0%
3 Star
0%
2 Star
0%
1 Star
0%

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Previous post Mali : une jeunesse mercenaire !
Next post « Nous avons un partenariat basé sur le respect mutuel entre les deux pays », affirme Igor Gromyko, ambassadeur de la Fédération de la Russie au Mali
Close