April 1, 2023

Lutte contre l’insécurité à Bamako et environnants : 224 personnes interpellées et 71 engins explosifs saisis par 8 commissariats en 7 jours

Read Time:2 Minute, 16 Second

Dans le cadre de la lutte contre l’insécurité grandissante dans la capitale et environnants, en  une semaine d’opérations les commissariats de l’Hippodrome, Lafiabougou, Boulkassoumbougou, Yirimadio, Centre Commercial, Kalaban Coura, Koulouba, et Sébénikoro ont fait des remarquables exploits. Ils ont réussi à neutraliser plusieurs personnes et à saisir des engins explosifs entre 13 et 19 février 2023.

Pour protéger efficacement les personnes, de sécuriser leurs biens et de garantir un sentiment de sécurité, les 8 différents commissariats dont : le commissariat de l’Hippodrome, Lafiabougou, Boulkassoumbougou, Yirimadio, Centre Commercial, Kalaban Coura, Koulouba, et Sébénikoro ont respectivement menée entre 13 et 19 février dernier des opérations qui ont permis de neutraliser deux-cent vingt-quatre (224) personnes dont trente-neuf (39) femmes et saisis soixante-onze (71) engins dont un (01) à quatre roues.

Au cours de ces opérations la police nationale a effectué plusieurs descentes dans la ville et alentours ce qui ont permis l’interpellation de plusieurs malfaiteurs dont des femmes.

La police nationale dans leur mission régalienne d’éradiquer ce fléau : « la lutter contre l’insécurité et la criminalité sous toute ses formes », avec courage et de détermination, les policiers encore plus efficaces, ne cessent de multiplier les efforts pour concrétiser la conviction du directeur général de la Police, l’inspecteur général Souleymane Traoré , sous le leadership du Ministre de la Sécurité et de la Protection Civile, consistant à faire en sorte que la peur et l’insécurité changent de camp. C’est dans cette optique que la Police Nationale a effectué plusieurs descentes de Police du lundi 13 février au dimanche 19 février 2023.

Il faut rappeler que dans les nuits du 08 au 09 et du 09 au 10 février dernier, les hommes du commissariat de l’hippodrome ont surpris et interpellés tour à tour trois groupes de jeunes organisés en gang, cambriolant des magasins, certains au marché de Médine et d’autres à Dialakorodji. Leur butin composé de pièces détachées neuves ou d’occasion de véhicules et de moto, des bidons d’huile moteur, plusieurs autres matériels et ainsi que divers outils (coupe-coupe, arrache-clou, mini poste à souder, cisailles) utilisés pour commettre leur crime ont été saisis lors de leur arrestation. Au nombre de dix, ces jeunes ont été mis à la disposition de la justice et devront répondre de leurs actes.

Par ailleurs, le 06 février dernier, le commissariat de Baco Djicoroni a interpellé trois membres du réseau d’escroc international appelé « les faiseurs de Triangle » spécialisé en vente de fausses œuvres d’art. Ils sont interpellés pour une affaire d’escroquerie portant sur des objets d’art d’antiquité, dont le préjudice s’élève à la somme de 22 millions de FCFA.

Oumar Sawadogo

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %

Average Rating

5 Star
0%
4 Star
0%
3 Star
0%
2 Star
0%
1 Star
0%

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Previous post Processus de Transition : Le médiateur de la Cedeao loue les efforts des autorités
Next post Conférence annuelle du groupe régional africain de l’UIM : Promouvoir les droits de l’homme en période de crise
Close