March 28, 2023

Éditorial : Entre arrogance et ineptie, Emmanuel Macron porte la poisse de la France

Read Time:1 Minute, 56 Second

L’éditorial de notre édition du 06 octobre 2021 a porté un titre que nos fidèles lecteurs ont rappelé suite aux échanges houleux qui ont mis en scène à Kinshasa Emmanuel Macron et  Étienne Tshisekedi, président  de la RDC ce samedi, 04 mars 2023. Dix-mois donc après, beaucoup l’ont qualifié de prémonitoire. Le titre de l’éditorial du 06 octobre 2021 était, en effet : “Emmanuel Macron, le Président nul qui n’a d’égard pour personne”. Le très impulsif président français a comme vissée  à son âme l’arrogance qui est la trame de son action de chef de l’État. Dans l’affaire Benalla, il s’exclamera, en petit garçon envoyé : “C’est moi qu’ils cherchent, qu’ils viennent me chercher”. Mépris royal au peuple français. On se souviendra toujours que c’est sans consulter ses militaires et ses partenaires europééns que la France (c’est-à-dire Barkhane) se retirerait du Mali si les Russes y arrivaient. Le chef d’état-major de l’Armée française, dépité par une telle déclaration à l’emporte-pièce préféra démissionner plutôt que de continuer à subir des inepties incroyables en haut lieu. C’est parce que, tout simplement, Emmanuel Macron croit au fond de lui-même qu’il n’est né, ni en France ni ailleurs, d’homme mieux que lui. Un cas clinique de manque d’humilité, qui confine à la folie. Mais c’est la France qui perd énormément des frasques de son illuminé président qui porte sa poisse.

Singulièrement, Macron n’a jamais respecté les Africains, déficit d’éducation qu’il partage d’ailleurs avec ses prédécesseurs. Il se moque du Président Kaboré “parti réparer le climatiseur”, il insulte l’Afrique où il n’y a rien à développer parce que les femmes portent 7 à 8 enfants. Après avoir flirté avec les politiciens maliens, il les traite d’incapables à redresser leur pays, etc. L’homme, avec toujours l’injure à la bouche et le couteau entre les dents, ne cessera jamais de baver sur les autres. Il souffre d’une tertible pathologie, celle de mentir à soi-même, celle d’incriminer toujours les autres. Pour lui, les Russes, c’est la pègre et les Africains des moins que rien. Il ne croit en réalité en rien qu’il dit. Sacré bonimenteur !

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %

Average Rating

5 Star
0%
4 Star
0%
3 Star
0%
2 Star
0%
1 Star
0%

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Previous post “Je suis le seul candidat qui peut empêcher la troisième guerre mondiale”, affirme Donald Trump
Next post La Tunisie annonce des mesures pour améliorer la situation des étrangers
Close