Sénégal: climat tendu et escalade verbale entre pouvoir et opposition

Au Sénégal, le Conseil constitutionnel publie ce dimanche 20 janvier la liste définitive des candidats retenus pour la présidentielle. Cinq candidatures ont été validées dans la première liste. Des recours ont été formés par certains candidats de l’opposition, comme Karim Wade et Khalifa Sall. Les sages vont publier leur liste, alors que les passes d’armes se multiplient entre les candidats et le camp présidentiel. Pouvoir et opposition sont à couteaux tirés dans la presse sénégalaise. Il y a d’abord les propos du président Macky Sall en marge de l’inauguration d’une…

Share
Read More

Zimbabwe: opposants et militants en fuite, Mnangagwa rentre de Davos

Il y a maintenant une semaine que le Zimbabwe est en ébullition. Les manifestations contre l’augmentation du prix du pétrole ont fait au minimum 5 morts selon les autorités, et bien plus selon les ONG. Le régime d’Emmerson Mnangagwa, qui rentre ce lundi au Zimbabwe, a mené des opérations de répression dans les townships du pays et a arrêté plusieurs opposants emblématiques alors que les connexions internet ont été coupées cette semaine. Plusieurs activistes ont fui. RFI a contacté l’un d’entre eux, qui a traversé la frontière pour rejoindre l’Afrique…

Share
Read More

Le pôle Nord magnétique se déplace plus vite que prévu

Les scientifiques sont surpris : le pôle Nord magnétique, celui qui attire les aiguilles des boussoles, se déplace. On le savait déjà, mais il le fait beaucoup plus vite que prévu. A tel point que les Etats-Unis ont demandé une réunion d’urgence pour mettre à jour les modèles. Connaître et localiser avec précision le pôle magnétique est en effet essentiel pour la navigation dans ces zones. Il y a un siècle, il était encore au Canada, il est aujourd’hui dans l’océan Arctique, et il risque de se retrouver bientôt en Russie.…

Share
Read More

Elections en RDC: report «sine die» de la visite de l’UA à Kinshasa

L’Union africaine renonce a envoyer une délégation de chefs d’Etat à Kinshasa ce lundi, comme elle l’avait annoncé. Dans une récente déclaration, plusieurs membres de l’organisation dont son président en exercice le Rwandais Paul Kagamé avaient souhaité la « suspension » de la proclamation des résultats définitifs de la présidentielle en RDC et exprimé des « doutes sérieux » sur les résultats provisoires. Mais en passant outre en validant samedi soir la réélection de Félix Tshisekedi, la Cour constitutionnelle de RDC les a pris de court. Officiellement, la mission de l’Union africaine est reportée…

Share
Read More

Venezuela: des diplomates de l’UE rencontrent Maduro et l’opposition

Au Venezuela, les ambassadeurs de l’Union européenne jouent la carte du pacifisme. Ils ont rencontré ce week-end le président vénézuélien Nicolas Maduro, puis le président de l’Assemblée nationale Juan Guaido, désormais leader incontesté de l’opposition vénézuélienne. Si comme toute une partie de la communauté internationale l’UE ne reconnaît pas la légitimité du second mandat de Nicolas Maduro, ces rencontres montrent que le dialogue reste ouvert. A en croire quelques vidéos postées sur Twitter, la rencontre entre les ambassadeurs de l’Union européenne et Nicolas Maduro vendredi 18 janvier a été cordiale.…

Share
Read More

RDC: «Il y a beaucoup d’hypocrisie dans la démarche de Kagame»

L’Union africaine (UA) fait volte-face. Jeudi dernier, elle demandait aux autorités congolaises de suspendre l’annonce des résultats de la présidentielle et de recevoir en urgence une délégation à Kinshasa. Depuis hier, elle « prend note » de la victoire de Félix Tshisekedi et « reporte » l’envoi d’une délégation au Congo. Comment expliquer un tel changement de position en seulement trois jours ? Stéphanie Wolters dirige la division Paix et sécurité à l’ISS, l’Institut d’études de sécurité, le célèbre « think tank » sud-africain. En ligne de Pretoria, elle répond aux questions de RFI. RFI : Etes-vous surprise…

Share
Read More

Fête De L’armée : Une Armée à reconstruire !

Au service de la nation il y a 58 ans, l’Armée malienne reste et demeure notre fierté. En restructuration depuis un certain temps, elle a besoin du soutien du peuple afin de pouvoir répondre à ses attentes. Car, elle est composée de femmes et d’hommes ayant accepté de se sacrifier pour notre patrie et son drapeau tricolore : VERT-JAUNE-ROUGE. Cependant, elle a besoin d’être reconstruite pour être républicaine, au service du peuple. Puisqu’elle a perdu ses vertus depuis le coup d’état de 1991. Auparavant, elle s’assumait et agissait pour le peuple.…

Share
Read More

Les grands patrons au pays des «gilets jaunes»

Le château de Versailles accueille aujourd’hui la deuxième édition du sommet « Choose France ». Emmanuel Macron en a fait la vitrine internationale de la France pour attirer les investissements étrangers. Au total, 150 investisseurs français et internationaux y seront reçus par le président français qui dînera avec ses hôtes de marque, dans un contexte sensible, en pleine crise des « gilets jaunes ». Le dispositif de sécurité prévu est très strict. Il y a peu de risque pour Satya Nadella, le patron de Microsoft ou Lakshmi Mittal, celui du groupe Mittal de croiser…

Share
Read More

Couverture de maladie universelle : Le MSAH explique le bien-fondé

Le vendredi dernier, l’hôtel Maeva de Bamako a servi de cadre à une rencontre sur la Couverture maladie universelle (CMU). Initiée et organisée par le ministère de la Solidarité et de l’Action humanitaire, cette séance d’information et de sensibilisation a regroupé les responsables des directions rattachés audit département, les sociétés coopératives, les associations et autres groupements aux mutuelles sociales. L’ouverture des travaux était placée sous la présidence du ministre de la Solidarité et de l’Action humanitaire, Hamadoun Konaté, assisté du président de la Fenascom, Yaya Jean Konaré,  celui de l’Apcmm…

Share
Read More

Explosion d’un oléoduc au Mexique: l’armée et la stratégie d’Obrador en cause?

Deux jours après l’explosion et l’incendie d’un oléoduc au Mexique qui a fait au moins 85 morts et 58 blessés, la polémique enfle. La tragédie aurait-elle pu être évitée si les soldats présents sur place étaient intervenus ? Voilà l’une des questions qui taraudent l’opinion mexicaine ces derniers jours. La gestion de l’armée et la stratégie du président Obrador sont profondément mises en cause. Quand vendredi dernier 18 janvier l’oléoduc de Tlahuelilpan explose, cela fait déjà deux heures que l’armée a localisé la fuite. Deux heures pendant lesquelles 800 personnes vont…

Share
Read More