Constitution du Mali : YELEMA dit NON, IBK temporise…

Le contrepied du parti de  Moussa Mara aura eu gain de cause. Le CNID et l’ADEMA ont suivi la position du NON dans la foulée. Finalement,  le président malien  a procédé à des concertations toute la journée du mardi, pour finalement annoncer la suspension du référendum. Membre de la majorité présidentielle CMP, le parti  du changement ramait à contrecourant des soutiens politiques d’IBK. L’annonce rendue publique  au sortir de la marche en faveur du  NON, n’est pas tombée dans des oreilles de sourd. Surtout que des proches de l’ancien ministre…

Read More

Honorable Moussa Timbiné : « La réalité les gens sont dans un combat de 2018, c’est un combat politique »

Dans le cadre de la campagne de restitution de la loi référendaire aux populations, l’honorable Moussa Timbiné et certains députés étaient le mardi 21 juin soir au terrain de la Commune V. D’entrée de jeu, l’honorable Moussa Timbiné dira que cet exercice fait partie des missions essentielles des députés en raison des enjeux qui caractérisent le projet de révision constitutionnelle. De façon très explicite et en langue nationale Bambara, le premier vice-président de l’Assemblée Nationale, non moins élu de la localité qui était l’orateur, a expliqué le contenu de cette…

Read More

Projet de révision constitutionnelle : L’honorable Moussa Timbiné prépare sa riposte

Malgré l’opposition d’une franche importante de la population au projet de la révision constitutionnelle, l’honorable Moussa Timbiné n’est pas prêt à renoncer au combat pour la révision constitutionnelle. Une contre marche est envisagée pour soutenir le projet de révision de la Constitution. Le président de l’Union des jeunes du Rassemblement pour le Mali (UJ-RPM) et président de la Plateforme “An ka ben”, l’honorable Moussa Timbiné a présidé une rencontre lundi 19 juin pour élaborer un plan de campagne et une éventuelle contre marche à l’encontre de celle effectuée par l’opposition…

Read More

France: Edouard Philippe reconduit à Matignon, départ de Richard Ferrand

Au lendemain du second tour des législatives, le Premier ministre français Edouard Philippe a présenté ce lundi 19 juin la démission de son gouvernement afin de procéder à un remaniement. Il s’agira notamment de remplacer Richard Ferrand. L’ex-ministre de la Cohésion des territoires, réélu dimanche en Bretagne, va prendre la présidence du groupe LREM à l’Assemblée nationale. Les proches du président évoquent une nomination stratégique Sans surprise, le locataire de Matignon a été immédiatement reconduit à son poste. Cela devrait également être le cas d’une grande partie des ministres. Le…

Read More

Le ministre Tieman H. Coulibaly à propos de la révision constitutionnelle ‘’Ce projet n’est pas fait pour le confort du président IBK mais pour la bonne marche de notre démocratie, de notre pays‘’

Même si nous ne faisons pas le même parti, nous appartenons tous au même pays… Depuis l’adoption du projet de révision constitutionnelle par l’Assemblée nationale, dans la nuit du vendredi 2 au samedi 3 juin 2017, beaucoup de réactions et de commentaires vont bon train. Soit pour approuver ou, au contraire, désapprouver ledit projet, qui est une initiative du chef de l’Etat, Ibrahim Boubacar Kéïta. C’est pour informer sur le contenu réel du texte précité et pour rassurer qu’il «n’y a aucune espèce de malice derrière ce projet» que le…

Read More

Moussa MARA demande au président d’abandonner son projet de révision de la constitution

Moussa MARA demande au président IBK d’abandonner son projet de révision de la constitution. Le projet de révision de la constitution aura permis au minimum à Moussa MARA de s’affranchir du poids de ses impossibles soutiens aux différentes envies du président IBK et de la majorité présidentielle.En effet, nous venons de recevoir le communiqué du parti Yéléma signé par son président Moussa MARA suite à une réunion du bureau exécutif central. Le parti constate la division des maliens suite au projet de révision de la constitution par voie référendaire. Le…

Read More

Révision Constitutionnelle : Le MPR donne quitus à son Président de remettre une lettre au Président IBK !

Sur convocation de son Bureau Exécutif Central (BEC), les cadres du Mouvement Patriotique pour le Renouveau (MPR) ont tenu une assemblée générale, hier dimanche à son siège, sis à l’ACI 2000. Il s’agissait pour eux de se pencher sur le processus de révision constitutionnelle en cours dans notre pays et dégager une vision d’ensemble, qui sera l’option du parti. A l’issue des débats houleux mais fructueux les Tigres ont convenu de rassembler les observations de leur formation politique au sein d’un document (lettre) dont leur président, Dr Choguel Kokalla Maïga…

Read More

Révision constitutionnelle : La restitution des députés élus à Banamba et à Koulikoro

Les députés élus de la circonscription de Banamba et Koulikoro ont effectué, une mission de restitution du projet de loi constitutionnelle de notre pays, le samedi 17 juin à Banamba et dimanche 18 juin 2017 à Koulikoro. A la faveur de cet exercice démocratique, ils ont expliqué à leur base les grandes innovations de ce texte et détailler les points de discorde entre la Majorité et l’opposition parlementaire. La cérémonie de restitution, qui a eu lieu dans la  salle de réunion de la mairie de Banamba et au gouvernorat de…

Read More

Projet de révision constitutionnelle : Les raisons du soutien de la majorité

Après l’adoption par l’Assemblée nationale du projet de révision constitutionnelle par 111 voix pour et 35 voix contre. L’intergroupe parlementaire de la majorité présidentielle était face à la presse pour expliquer le contenu du projet aux hommes des médias. C’était le vendredi 9 juin 2017 à la maison de la presse. Elle était animée par l’honorable Me Zoumana Ntji Doumbia, président de la commission loi de l’Assemblée nationale, avec à ces côtés, les présidents des groupes ADEMA et APM. Pour le président de la commission loi, Me Zoumana Ntji Doumbia,…

Read More

Processus de révision constitutionnelle : Les sages en déphasage avec les réalités du terrain

Il est inconcevable que la Cour constitutionnelle, une si haute institution de la République, interprète la notion « d’atteinte à l’intégrité territoriale» sans tenir compte de la situation réelle du pays. Les sages de la Cour constitutionnelle auraient dû plutôt définir la notion d’atteinte à l’intégrité territoriale à travers la notion d’Etat qui renvoie naturellement à la souveraineté et non en se référant sur une définition du droit international qui ne régit que les relations entre les Etats. Le processus de révision constitutionnelle n’en finit pas de livrer tous ses…

Read More

Réconciliation entre IBK et le ministre Bathily : Le fils du chérif de Nioro attendu à Bamako, selon Niangadou

Le député Hady Niangadou est convaincu qu’à ce jour un litige oppose le président de la République Ibrahim Boubacar Keïta au ministre en charge de l’Habitat, de l’Urbanisme et des Affaires foncières, Me Mohamed Ali Bathily. Mieux, le député est persuadé que le fils du chérif de Nioro est attendu ce matin à Bamako pour éteindre le torchon qui brûle entre ces deux personnes depuis quelques temps. Cette révélation a été faite à la faveur d’une conférence de presse organisée mercredi 14 juin. Pour la circonstance, l’honorable Niangadou dira aux…

Read More

Dramane Dembélé : Je préfère le Mali à mon parti Adéma – PASJ à fortiori un clan.

Le Mali éternel, est plus qu’un territoire. Il est un peuple, un Etat, une République, une nation. Il est un destin commun appelé à résister aux appels de l’instabilité. La grande guerre a gagné est celle de la démocratie, de la justice et du Progrès Economique et social. J’étais là en mars 1991, j’étais là lorsqu’on a brûlé l’Assemblée en Avril 1993, membre du bureau de coordination de l’AEEM à chaque enjeu je me suis assumé. Oui 3eme, j’ai appelé à voter IBK pour éviter une crise poste électorale, pour…

Read More

Côte d’Ivoire: l’opposition annonce une « marche de la colère » samedi

L’opposition politique ivoirienne organise samedi à Abidjan une « marche de la colère » pour protester contre une situation politique fragilisée par les mutineries de soldats en mai, a annoncé son chef Pascal Affi N’Guessan. Le Front populaire ivoirien (FPI) va « manifester contre une situation politique chaotique, notamment contre les mutineries qui ont fragilisé l’autorité de l’Etat et ont porté gravement atteinte à la crédibilité des institutions, montrant ainsi que le pays ne dispose par d’une armée républicaine, mais d’une milice composées d’ex-combattants » a déclaré à l’AFP M. N’Guessan, insistant sur la…

Read More

Législatives : Les listes complètes de Mànkoo Taxawu Senegaal

La coalition Mànkoo Taxawu Senegaal a mis la dernière main à la pâte avant de rendre public ses listes, nationale et départementales, pour les législatives du 30 juillet prochain (voir captures). Elle a mis à jour ses candidatures en ajoutant les professions de l’ensemble des prétendants. Mànkoo est partante sur l’ensemble de la carte électorale sauf au niveau de deux circonscriptions de la Diaspora, en Afrique de l’Ouest (3 sièges) et en Océanie (1 siège). Selon un membre de la coalition, au niveau de la première localité les candidats pressentis n’ont…

Read More

Révision constitutionnelle : Tiébilé Dramé accuse IBK de “tugu tugu-bari”

Le président du Parti pour la renaissance nationale (Parena), Tiébilé Dramé, n’est pas avare en épithètes vigoureuses contre le projet de révision constitutionnelle lancée par le chef de l’Etat. “Ce qui est en cours n’est pas une révision, c’est un bricolage de la Constitution de 1992. La dernière preuve de bricolage est apportée par l’avis émis par la Cour constitutionnelle le 6 juin”, a déclaré Tiébilé Dramé, samedi 10 juin à la Maison de la presse. Selon lui la Constitution que le président, le gouvernement et la majorité des députés…

Read More

Révision constitutionnelle : Ce que l’opposition reproche à IBK et à sa majorité

“La modification de la procédure de révision de la Constitution à travers une demande du président de la République auprès du Parlement, sans passer par la consultation du peuple, donc sans la société civile, sans l’armée, constitue pour l’opposition parlementaire des dérives inacceptables pour une démocratie moderne”, ont annoncé le 8 juin à la Maison de la presse les représentants de l’opposition politique (VRD-ADP/Maliba-Sadi). Le projet de loi de révision de la Constitution initié par le président de la République porte sur 17 articles modificatifs. Par ces propositions de modification,…

Read More

Tieblé Dramé : “Dressons nous contre l’incurie du régime”

Contre le projet de la révision constitutionnelle de 1992, les militants et sympathisants du Parena ont animé une conférence de presse le samedi 10 juin 2017 dans la salle de conférence de la Maison de la presse. En présence de plusieurs responsables des partis politiques, notamment Soumana Sako, ancien Premier ministre, et le chef de file de l’opposition, Soumaïla Cissé, cette conférence a permis au Parti pour la Renaissance nationale de donner sa position sur le projet de révision constitutionnelle. Selon le conférencier, Tiébilé Dramé, notre pays traverse une des…

Read More

En meeting à Grand-Yapo (Agboville) / Gnamien Konan : Laurent Gbagbo et Blé Goudé reviendront parmi nous

Après avoir lancé le 27 mai dernier à Abidjan-Yopougon, l’opération dénommée « CPI, ça suffit » , la direction du Congrès panafricain pour la justice et l’égalité des peuples (COJEP) , était à l’étape de Grand-Yapo, village de la sous-préfecture d’Agboville situé à 14 km du chef-lieu de sous-préfecture, le dimanche 11 juin 2017 en présence d’Emmanuel Gnamien Konan. Abordant la crise qui a secoué la Côte d’Ivoire depuis le 18 septembre 2002, Gnamien Konan, l’invité d’honneur du COJEP, estime que la guerre connue par notre pays ne devrait pas emmener certains…

Read More

Sénégal- Investitures: La liste de Wade en danger

Tsunami politique en vue à Manko Wattú. La grande coalition de l’opposition dirigée par Abdoulaye Wade risque de ne pas participer aux prochaines législatives. Selon l’Observateur, les listes déposées par Oumar Sarr, mandataire et secrétaire général adjoint du Pds, souffrent d’irrégularités. Il apparaît, à la lecture de la liste proportionnelle nationale, que Wade et ses alliés ont investi trois femmes aux 38e, 39eet 40e places, respectivement, Nafissatou Touré, Néné Mané et Ndèye Seyni Ndiaye. Une situation qui rompt le principe de parité exigé sur les listes, qui est motif d’invalidation…

Read More

Révision constitutionnelle : L’opposition veut saisir la Cour constitutionnelle en annulation

L’opposition parlementaire dit rester fidèle aux dispositions de la Constitution de 1992 qui exige un référendum pour toute révision constitutionnelle et appelle par conséquent à voter « NON » Après leur niet au projet de loi portant révision de la Constitution malienne du 25 février 1992, les responsables des groupes parlementaires de l’opposition (Vigilance républicaine et démocratique (VRD); ADP-Maliba/ Sadi) étaient face à la presse le jeudi 8 juin 2017 à la Maison de la presse. Il s’agissait pour eux d’expliquer les raisons de leur niet au processus de révision…

Read More