Madagascar: déception autour de plusieurs rapports sénatoriaux

Ce devait être le baroud d’honneur du Sénat à Madagascar, hier, lundi 18 janvier. Il n’en a rien été. À la veille de la fin de leur mandat, les sénateurs ont présenté quatre rapports d’enquêtes parlementaires. Des enquêtes, lancées fin novembre, portant sur des thématiques très diverses : l’importation illégale d’armes de guerre sur l’île, les anomalies dans les listes électorales, la grande évasion de la prison de Farafangana en août dernier, mais aussi la gestion des fonds Covid-19. Si des révélations étaient attendues, les rapports se sont contentés de souligner un manque…

Share Button
Read More

Modibo Sidibé reçu par Yeah Samaké

L’ancien Premier Ministre, Modibo Sidibé a été reçu par Yeah Samake, ancien Ambassadeur du Mali en Inde et non moins Maire de la commune de Ouélessébougou et Président d’honneur du parti PACP. Les hommes ont échangé sur la situation critique du Mali étant donné qu’ils sont tous des Chefs de parti. Car, Modibo Sidibé est le Président du Parti Fara Anka Wili tandis que Yeah Samake est le Président d’honneur du parti PACP. “J’ai eu le plaisir de recevoir la visite fraternelle de l’Ancien Premier Ministre Modibo Sidibé. Nos échanges…

Share Button
Read More

LE COLLECTIF INTÉGRATEUR DES IMOUCHAGS CHEZ LE MINISTRE DE LA RÉCONCILIATION NATIONALE

C’est dans le cadre de l’organisation d’une grande rencontre entre les communautés de Tombouctou que le Collectif Integrateur des IMOUCHAGS a rendu visite au Colonel Major Ismaël Wagué, Ministre de la Réconciliation nationale, ce mercredi 13 janvier 2021. Le Chef du département de la réconciliation nationale s’est réjouit de cette démarche. L’occasion pour le Ministre Wagué d’inviter le Collectif Integrateur des IMOUCHAGS a initié des activités qui s’inscriront dans la mise œuvre des recommandations issues de précédentes rencontres similaires.<< je suis preneur de toutes initiatives allant dans le sens de…

Share Button
Read More

Chute de Ben Ali : le jour où la Tunisie a basculé

Un picotement nasal puis une irritation de la gorge – de nos jours, on parlerait de suspicion de Covid-19 -, trois fois rien, qui secouait la torpeur d’un quartier résidentiel de Tunis et rendait moins anodine cette soirée du 13 janvier 2011. Une sensation qui rappelait les manifestations étudiantes, quand certains camarades hurlaient « crimogènes » pour avertir des lancers de gaz lacrymogènes. Je ne suis pas la seule à tousser, des voisins au bord de la suffocation sortent dans la rue. L’occasion de faire connaissance et surtout de diffuser un peu…

Share Button
Read More

Le gouvernement italien ne tient plus qu’à un fil

Le gouvernement italien ne tient plus qu’à un fil mercredi, à quelques heures d’une conférence de presse de l’ancien président du Conseil Matteo Renzi qui menace de retirer son petit parti centriste de la coalition au pouvoir. L’ancien président du Conseil s’exprimera à 17h30 (16h30 GMT), flanqué des deux ministres du gouvernement appartenant à sa formation Italia Viva. Il n’a pas dévoilé les raisons de cette conférence de presse mais de nombreux observateurs s’attendent à ce que les deux ministres, Teresa Bellanova, chargée de l’Agriculture, et Elena Bonetti (Famille), annoncent…

Share Button
Read More

Visas : deux députés français plaident pour l’Afrique

Cette mission est née d’un sentiment de décalage entre l’ambition affichée par l’exécutif et la réalité sur le terrain. » C’est ainsi que débute le rapport d’information présenté ce 12 janvier devant la commission des Affaires étrangères de l’Assemblée nationale française par deux députés issus des rangs de la majorité : Sira Sylla, élue de Seine-Maritime et spécialiste des sujets touchant les diasporas africaines, et M’jid El Guerrab, député des Français de l’étranger dont la circonscription couvre l’Afrique du Nord et l’Afrique de l’Ouest. Dans le cadre de leurs fonctions,…

Share Button
Read More

Ouganda: Yoweri Museveni, l’ex-guérilléro devenu président inamovible

Après son accession au pouvoir en 1986, l’ex-guérillero brocardait les dirigeants africains “qui veulent rester trop longtemps au pouvoir”. Aujourd’hui, le dirigeant, officiellement âgé de 76 ans, est devenu l’indéboulonnable chef d’Etat qu’il critiquait plus jeune. Sur le continent, seuls Teodoro Obiang Nguema en Guinée Equatoriale et Paul Biya au Cameroun ont passé plus de temps au pouvoir sans discontinu. L’homme aux allures de grand-père affable, volontiers théâtral, cache sous son chapeau de safari sa ruse militaire et une ambition politique impitoyable. En 35 ans de règne, “M7” (son surnom)…

Share Button
Read More

Côte d’Ivoire: le dialogue, « seule arme de combat » politique de Bédié

KinshasaLe diplomate ivoirien, Gnamien Yao, vice-président du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (Pdci, opposition), a dit lundi que le dialogue reste pour Henri Konan Bédié, chef de cette formation, la “seule arme de combat” politique pour sortir le pays du “bourbier lié à la démocratie”. “Bédié dit de vous dire qu’il n’a pas d’autres armes que le dialogue politique”, a déclaré le vice-président du Pdci, Gnamien Yao, chargé des Grandes conférences publiques, face à des militants, au siège du Pdci à Abidjan. Il a soutenu, au cours de cette conférence…

Share Button
Read More

Ouganda : stratégie de violence de Museveni pour garder le pouvoir

L’Ouganda vit des heures graves à quelques jours de l’élection présidentielle, où le sortant Yoweri Museveni doit faire face à quelque dix opposants, et surtout veut garder le pouvoir coûte que coûte. Dans les rues de Kampala, de nouveaux posters égrènent chaque jour le compte à rebours séparant le pays de la réélection annoncée le 14 janvier du président Museveni, 76 ans, qui arbore un sourire discret et l’un de ses éternels chapeaux à large bord. « Nous sommes certains de la victoire » le 14 janvier, a déclaré en janvier l’ex-guérillero. Ses dix adversaires de l’opposition ne peuvent…

Share Button
Read More

Sahara occidental : L’Algérie attend des Etats-Unis «l’impartialité qu’exigent les défis actuels»

Depuis Alger, le chef de la diplomatie algérienne Sabri Boukadoum a déclaré que son pays attend des Etats-Unis une «impartialité qu’exigent les défis actuels» sur plusieurs dossiers, dont celui du Sahara occidental. Irritée par la reconnaissance américaine de la souveraineté du Maroc sur le Sahara occidental, l’Algérie a affirmé, jeudi, qu’elle «attend des Etats-Unis l’impartialité qu’exigent les défis actuels», pour faire avancer les causes de la paix sur les plans régional et international. En marge de la rencontre entre le ministre des Affaires étrangères, Sabri Boukadoum et le sous-secrétaire d’Etat adjoint en…

Share Button
Read More