USA – Russie: voici deux domaines dans lesquels une collaboration active existe

Avec la dissolution de l’Union soviétique en 1991, un bref moment d’optimisme a prévalu, mais de nouveaux points de tension ont émergé au fil des années, notamment concernant l’expansion de l’OTAN, les conflits en Géorgie et en Syrie.

Depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale, les relations entre les États-Unis et la Russie, autrefois l’Union soviétique, ont été caractérisées par des périodes de tension et de détente. La Guerre froide, qui a débuté à la fin des années 1940 et s’est poursuivie jusqu’à la fin des années 1980, a été le symbole de cette rivalité, opposant deux superpuissances avec des idéologies diamétralement opposées : le capitalisme contre le communisme. Si cette période n’a jamais conduit à un conflit direct, elle s’est manifestée par une course aux armements, des guerres par procuration et une compétition dans le domaine spatial.

Avec la dissolution de l’Union soviétique en 1991, un bref moment d’optimisme a prévalu, mais de nouveaux points de tension ont émergé au fil des années, notamment concernant l’expansion de l’OTAN, les conflits en Géorgie et en Syrie. Ces tensions ont été exacerbées par des accusations d’ingérence électorale, de cyberattaques et d’autres guerres notamment celle en Ukraine. Cette dernière affaire a créé des tensions vives et des sanctions sans précédent du monde occidental contre la Russie. Asphyxiée, la Russie a dû trouver de nouveaux partenaires en se tournant vers la Chine, l’Afrique et les pays asiatiques y compris plus récemment la Corée du Nord, un paria désigné par les occidentaux pour ses activités nucléaires. Mais malgré les sanctions, les deux pays collaborent encore dans certains domaines.

You May Also Like

More From Author

+ There are no comments

Add yours