0 2 minutes 1 mois

C’est connu. Le Sénégal a atteint un score global très élevé (93 points) dans la mise en œuvre de la Norme ITIE 2019. «Le score global est une moyenne des scores des trois composantes afférentes à l’engagement des parties prenantes, à la transparence, et aux résultats et à l’impact». Toutefois, selon le communiqué de Conseil des ministres de ce mercredi 20 octobre, le Chef de l’Etat est «revenu sur les résultats remarquables de la validation internationale de l’Initiative pour la Transparence dans les Industries extractives (ITIE) 2021 du Sénégal ».

«Le Président de la République signale que ce résultat consacre les efforts volontaristes consentis par l’Etat, pour asseoir la transparence dans la gestion des ressources pétrolières et gazières, conformément aux critères d’évaluation, aux composantes fondamentales de l’ITIE et au nouveau modèle de validation », souligne-t-on.

Ainsi, Macky Sall a félicité «le Gouvernement et le Comité national de l’Initiative pour la Transparence dans les Industries extractives (CN-ITIE), pour le travail de qualité accompli et demande, dans cet élan, de renforcer le soutien au dit comité ». Il a, de ce fait, invité le Ministre des Finances et du Budget et le Ministre du Pétrole et des Énergies, à préparer la prochaine réunion du COS-PETROGAZ, instance qui doit examiner l’avant-projet de loi relative à la répartition et à l’encadrement des recettes issues de l’exploitation des hydrocarbures.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *