0 3 minutes 1 semaine
l’Observatoire prône pour le retour à l’ordre constitutionnel.
L’Observatoire pour les élections et la bonne gouvernance au Mali a, ce samedi 7 mai 2022, tenu une conférence de presse dans la salle de conférence de la maison de la presse pour exposer son Programme d’engagement sur la bonne gouvernance et le processus électoral au Mali. Cette conférence était animée par Dr Ibrahim SANGHO, président de l’observatoire.
Bénéficiaire de l’accompagnement financier de la Fondation nationale pour la démocratie (National Endorment for Democracy-NED), Le Programme d’engagement sur la gouvernance et le processus électoral au Mali est une initiative de l’Observatoire pour les Élections et la Bonne Gouvernance au Mali (OBSERVATOIRE). Cet accompagnement financier de National Endowment for Democracy-NED s’étendra sur une durée de 12 mois à compter de juillet 2021 à juin 2022. l’Observatoire a pour objectif principal d’accompagner le processus de Transition par la mise en œuvre d’activités de plaidoyer envers les autorités.  Il a pour mission d’informer, éduquer et communiquer sur l’encadrement légal des élections et l’exercice du droit de vote. Quant à la marche de la Transition, l’Observatoire reste sur toujours sur sa faim malgré les multiples actions menées par les acteurs politiques et les organisations de la société civile car il déplore la lenteur accusée dans la mise en œuvre des réformes électorales annoncées par les les autorités de la Transition. l’Observatoire regrette qu’aucun chronogramme des élections n’ait toujours pas été publié à ce jour. À cet effet, l’Observatoire attiré l’attention des autorités de la Transition et de l’opinion nationale et internationale sur l’impérieuse nécessité d’accélérer le processus des réformes et de recentrer les actions prioritaires autour du rétablissement de la sécurité et l’organisation d’élections pour le retour à un ordre constitutionnel.
YAH ZANFING DOUMBIA.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.