0 2 minutes 8 mois
L’affaire du présumé trafic de passeports diplomatiques impliquant deux membres du mouvement Y en a marre à savoir Kilifeu et Simon Kouka (en liberté provisoire depuis quelques jours) a été également au menu lors du point de presse de la coalition Yewwi Askan Wi (Yaw). Selon Libération online, Ousmane Sonko a fait des révélations sur le maintien en détention de Kilifeu et la liberté provisoire accordée à Thierno Amadou Diallo dit “Thier”, l’homme par qui le scandale est arrivé.

Le leader de Pastef-Les patriotes a avancé: «ce qui s’est passé est inadmissible. Celui qui est poursuivi pour les mêmes faits a été libéré mercredi alors que d’autres délits (vol dans un domicile) pèsent sur lui. Ils ont proposé de le sortir de prison pour révéler d’autres éléments à charge contre Simon, Kilifeu, certains membres de Y’en a marre et d’autres personnes opposées à Macky Sall ».

Rappelant ainsi que Kilifeu a déposé une plainte pour collecte et diffusion d’images à caractères personnel. «En plus de cette affaire, il y avait sur sa tête (de Thier) deux autres plaintes mais il est libéré comme par enchantement. Et pendant ce temps, Kilifeu est toujours maintenu en prison. C’est de l’injustice. Et c’est comme ça que marche le pays sous Macky Sall. Nous disons non et appelons tous les Sénégalais à se mobiliser le 10 décembre pour la libération de Kilifeu», a déclaré Ousmane Sonko.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.