0 2 minutes 2 mois

L’armée malienne a rapporté dimanche matin sur son compte Twitter qu'”une attaque simultanée est en cours à Sévaré, Niono et Bapho”, sans préciser de bilan. “La situation est déjà sous contrôle dans les différents endroits”, a-t-elle ajouté.

Plusieurs sources militaires ont confirmé sous couvert d’anonymat à l’AFP des attaques ayant ciblé trois camps dans ces localités situées dans le centre du Mali, sans avancer de pertes humaines à ce stade.

A Sévaré, “il y a eu une double attaque terroriste, avec explosion d’engins et des tirs”, a indiqué une de ces sources.

Niono a été visée par “une attaque à la voiture piégée”, a indiqué une source militaire dans cette localité.

Deux sources militaire et sécuritaire à Sévaré ont indiqué à l’AFP que l’armée a riposté à ces attaques, sans donner plus d’informations.

“Nous avons demandé à la Minusma (la Mission de l’Onu au Mali), dans le cadre de notre collaboration, l’envoi d’une force d’intervention rapide à proximité du camp de Sévaré pour aider à sécuriser”, a ajouté l’une de ces sources, confirmée par une source militaire au sein de la Minusma.

Ces assauts ont provoqué d’importants dégâts matériels, selon les mêmes sources militaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.