0 3 minutes 3 semaines

La République Islamique d’Iran est disposée à intervenir au Mali dans les domaines de la transformation du Coton, de la viande, dans le secteur de l’énergie et des infrastructures ainsi que dans la fourniture des produits de première nécessité a déclaré, mardi, Salah Varzi Vice-président de commerce, d’industrie des mines et d’Agriculture de la République d’Iran.

Salah Varzi s’est exprimé à l’occasion de la visite de Hossein Amir Abdollahian Chef de la diplomatie iranienne dans le cadre de la première session de la Commission mixte entre la République du Mali et la République Islamique d’Iran.

Plus d’une trentaine d’hommes d’affaires iraniens accompagnant le ministre iranien des affaires étrangères ont pris part à cette rencontre.

.Youssouf Batthily président de la chambre d’industrie et de commerce du Mali a indiqué qu’ « il s’agit pour les Iraniens d’identifier les potentialités dans notre pays afin qu’on puisse faire des investissements ensemble dans le cadre d’un projet gagnant-gagnant tel que l’agriculture et la transformation du coton du Mali ».

Et d’ajouter : « Les Iraniens sont intéressés aussi pour des abattoirs modernes au Mali pour faire des usines de viande. Le Mali étant premier dans le cheptel au niveau de l’espace de l’Union Économique et Monétaire Ouest Africaine (UEMOA) et deuxième dans l’espace CEDEAO ( communauté Économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest mais nous ne disposons pas d’usines de transformation de viande et des usines de lait ».

Hossein Amir Abdollahian Chef de la diplomatie iranienne a assuré de son côté que « les gouvernements de deux pays font beaucoup d’efforts pour faciliter le travail des opérateurs économiques. Les entraves qui existent vont être levés pour accélérer les opérations de coopération économique entre les deux pays ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.