0 2 minutes 5 mois

Huit soldats maliens ont été tués et sept autres grièvement blessés lors d’une embuscade tendue par des djihadistes présumés dans l’ouest du Mali, a annoncé jeudi l’armée dans un communiqué.

L’attaque s’est produite mercredi en fin d’après-midi près de la ville de Nara, à environ 30 km au sud de la frontière avec la Mauritanie.

“Une unité dans la région de Nara a été la cible d’une attaque complexe combinant des engins explosifs improvisés et des armes lourdes”, indique le communiqué, ajoutant que le bilan des victimes est provisoire.

Aucun groupe n’a pour l’instant revendiqué l’attaque.

Le Mali, le Niger et le Burkina Faso luttent contre des groupes islamistes armés dans la bande sahélo-saharienne, un conflit qui a fait des milliers de morts et déplacé des millions de personnes malgré les efforts déployés depuis neuf ans par les forces de maintien de la paix internationales, dont les troupes françaises de Barkhane.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.