0 2 minutes 9 mois

SE PORTE À LA MERVEILLE.

Dans une interview qu’il nous a accordée lundi, 16 août 2021 dans les locaux du HCME, M. Souleymane Coulibaly, Conseiller spécial à la communication, par ailleurs,  porte-parole au Haut Conseil des Maliens de l’Extérieur a fait d’une pierre deux coups tout en informant l’opinion nationale et internationale de l’état de santé de sa structure et de la tenue très prochaine du congrès de renouvellement  des instances du HCME du 27 au 28 août 2021 au Centre International de Conférence de Bamako dont la candidature de M. Habib Sylla, actuel patron du HCME, est dans toutes les lèvres.

 

S’exprimant à notre micro, M. Souleymane Coulibaly dénonce l’ingratitude grimpante dans notre pays. Répondant aux détracteurs du HCME, M. Coulibaly dira que le HCME se porte très bien et qu’un congrès se tiendra à compter du 27 août 2021 pour en renouveler les instances. Abordant l’éventuelle candidature du président sortant qu’est Habib Sylla qui ne cesse de couler beaucoup d’encre, le porte-parole du HCME se réserve le droit d’en parler vu que rien n’est dit par Habib Sylla lui-même même si certaines bases du conseil soutiennent sa réélection à la tête du HCME après avoir épuisé deux mandats. Parlant des conditions d’éligibilité à la candidature du HCME, notre interlocuteur précise que la subvention à la structure allouée par l’État n’est pas suffisante, toute chose qui impute à chaque candidat d’avoir au moins 10 millions avant de se présenter. Cette optique s’inscrit dans la dynamique des conseillers à l’issue du congrès 2019, nous a-t-il confié.

 

YOUBA DOUMBIA

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.