0 2 minutes 1 mois
Le peintre S. Diouf, 43 ans, a été placé sous mandat de dépôt pour viol et attentat à la pudeur.

Il a été inculpé pour le viol d’une fillette de 8 ans en pleine rue.

Les faits qui ont eu lieu à Grand-Yoff, plus  précisément au quartier Djiddah, remontent au 12 octobre dernier.

D’après le récit de L’Observateur, aux environs de 19h, au moment où les membres de sa famille regardaient la télé, la petite victime, K. Bah, jouait seule dans la rue.

C’est ainsi que Diouf s’est approché d’elle et s’assoit à ses côtés.

Discutant avec elle, il glisse sa main dans la culotte de la fillette, touchant ses parties intimes.

Il a été surpris par une dame qui observait la scène depuis son balcon.

Conduite à l’hôpital pour des examens gynécologiques, les résultats ont révélé des lésions d’égratignures sur le sexe de l’enfant.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *