Education des filles en Afrique: FAWE WASRO outille les médias du continent

Dans le cadre  de son projet IFEEFA, le Bureau régional du Forum des éducatrices africaines (FAWE WASRO) a organisé du 15 au 16 décembre 2022 à Dakar (Sénégal) un atelier portant sur le traitement médiatique du genre dans l’éducation. Plus d’une vingtaine  de médias  ont pris part à cette formation.

Les participants venus du Mali, du Cameroun, du Togo, du Burundi, du Bénin,  de la Côte d’Ivoire, du Tchad, du Gabon, de la Guinée Conakry, de la République Démocratique du Congo en plus du Sénégal, étaient présents à cette session  de formation sur le traitement médiatique sensible au genre et éducation des filles en Afrique.  Durant deux jours, les journalistes sous l’expertise des formatrices notamment celle de  Mme Mercia Maya ont abordé les modules sur l’approche genre dans la pratique journalistique ;  la prise en compte du genre dans le traitement médiatique ; le journalisme de solution ; le langage sensible au genre ainsi que les médias comme outil de plaidoyer.

Comme indiqué par  la coordinatrice régionale Afrique de l’Ouest et du Centre de FAWE Mme Mamadou –Anne lors de cette rencontre, la  presse peut jouer un important rôle dans la promotion de  l’éducation des filles, leur  maintien à l’école à travers la diffusion des messages positifs. Selon elle, l’implication des journalistes va contribuer au changement de comportement des populations  en faveur de l’éducation des filles et de leur  maintien à l’école. En effet, parmi les facteurs réfracteurs  à l’éducation des filles, on cite les pesanteurs socio-culturelles, le poids des traditions en plus des obstacles économiques. Des considérations qui entravent l’éducation des filles en violation de leurs droits.

Aussi, le Forum des éducatrices africaines qui est une organisation non gouvernementale panafricaine fondée en 1992 à travers ses 34 antennes nationales en Afriques subsaharienne travaille dans le but de promouvoir l’éducation des filles et des femmes sur le continent. Ses actions  s’articulent en grande partie sur la promotion de l’équité et l’égalité dans l’éducation via une approche holistique.  C’est dans ce sens que s’inscrit le projet IFEEFA (Initiative ‘Femmes enseignantes et éducations des filles en Afrique’) qui crée un réseau de soutien et d’inter-apprentissage. La présente formation des journalistes relève de la mise en œuvre dudit projet   afin que ces derniers soient également plus actifs au niveau régional dans la promotion de l’éducation des filles.

Khadydiatou SANOGO

You May Also Like

More From Author

+ There are no comments

Add yours