0 3 minutes 2 semaines
0 0
Read Time:2 Minute, 1 Second

L’Ecole de Guerre du Mali (EGM) entretient de bonnes relations avec le Comité international de la Croix Rouge (CICR) et aussi avec la Mission de l’Union Africaine pour le Mali et le Sahel (MISAHEL). Pour preuve, l’EGM a bénéficié d’une formation grâce au CICR et a procédé à la signature d’un mémorandum d’entente avec la MISAHEL.

Du 16 au 19 mai 2023, l’Ecole de Guerre du Mali était à l’école du Comité international de la Croix Rouge (CICR). C’était à travers une formation initiée par le CICR à l’intention des stagiaires de la deuxième promotion de l’Ecole de Guerre du Mali. Ladite formation portait  sur la protection des civils. Durant quatre jours, les stagiaires de l’Ecole de Guerre du Mali ont bénéficié d’une formation sur des thèmes tels que le Droit International Humanitaire (DIH) et tactique, le principe de base du DIH, l’économie de la défense, le DIH et le processus d’élaboration des décisions dans les opérations militaires de combat. La cérémonie de fin de la formation a été faite sous la présidence du Commandant de l’EGM, le Général Oumar DAO. L’on notait également la présence du chef de délégation du CICR, Antoine GRAND. Aux termes de cette formation pleine d’enseignement, les stagiaires ont bénéficié des attestations.

Toujours dans le cadre de la coopération avec d’autres structures importantes, le Commandant de l’Ecole de Guerre du Mali, le Général de Division Oumar DAO et le Haut représentant de la Mission de l’Union Africaine pour le Mali et le Sahel, Maman Sidikou, ont procédé, le vendredi 19 mai 2023, à la signature d’un mémorandum d’entente entre les deux parties. La cérémonie s’est déroulée dans la Salle de Conférence de l’Ecole de Guerre, en présence des proches collaborateurs des deux personnalités. Selon le directeur de l’Ecole de Guerre du Mali, la signature de ce mémorandum d’entente scelle le début d’une collaboration étroite entre les deux structures. Pour l’officier général, la forte dimension africaine au cœur de la vision portée par l’Ecole justifie, selon lui, cet intérêt. Le Général DAO a saisi l’occasion pour préciser que les ramifications de la crise au Mali ont abouti à l’intensification des conflits au Nord, mettant notre pays au cœur d’une situation particulière dans le Sahel.

Sidiki Adama Dembélé

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %

Average Rating

5 Star
0%
4 Star
0%
3 Star
0%
2 Star
0%
1 Star
0%

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *