Djenebou Danté : Une icône nationale de l’athlétisme qui tend la perche à la jeune génération

Estimated read time 4 min read

L’Association Djénébou Danté pour le développement durable au Mali (4D-Mali) a organisé la seconde édition de son activité baptisée «Femmes et Sport». C’était le 26 décembre dernier à l’Ecole de police l’école Amadou Touré dit «Gandhi» de N’Tomikorobougou (Bamako) en présence de Mme Zeinabou Wallet Amidi (présidente de l’Association des femmes policières du Mali/APM) et Mamady A Dolo (président de la section athlétisme de l’AS police), respectivement marraine et parrain de cette seconde édition.

«Un moyen magique de sensibilisation des jeunes sur la santé, l’éducation et le numérique» ! C’est ce que représente l’athlétisme pour l’Association Djénébou Danté pour le développement durable au Mali (4D-Mali) de la médaillée d’or au Jeux de la Francophonie à Abidjan (Côte d’Ivoire, 2017) et désormais présidente de la «Commission des athlètes» du Comité national olympique et sportif du Mali (CNOSM). C’est aussi la conviction de Mamady A. Dolo (président de la section athlétisme de l’AS Police) qui était le parrain de la seconde édition  de la manifestation «Femmes et Sport» organisée le 26 décembre 2022.

L’événement a regroupé plusieurs équipes sportives pour le grand plaisir des spectateurs venus de partout dans le district de Bamako. Différentes activités sportives (course de fond et de vitesse, handball, épreuves diverses de lancer, corde, gymnastique…) ont été initiées pour les participants, des plus jeunes aux athlètes retraités athlètes. Sans compter la collecte d’équipements sportifs et des kits scolaires.

Pour la présidente de l’association 4D-Mali, «les plus jeunes sont le futur» du pays. «Nous avons tous le devoir de mouiller le maillot pour leur assurer un avenir meilleur», a assuré Mlle Djénébou Danté. A la fin de l’événement, plusieurs attestations de reconnaissance ont été attribuées aux différents partenaires en plus de la remise de médailles à toutes les athlètes participant à cette 2e édition. Dix enveloppes de cinquante mille F Cfa ont été offertes aux dix sportifs handicapés qui ont pris part à la manifestation. A noter aussi que l’association a également remis des kits scolaires et des équipements d’athlétisme (en plus de vivres) aux plus jeunes participantes venues un peu partout du district de Bamako.

L’Association Djénébou Danté pour le développement durable au Mali (4D-Mali) est une organisation sportive qui vise à promouvoir l’athlétisme et les jeunes athlètes du pays. Ses activités ciblent en priorité les femmes et les jeunes filles ainsi que les enfants et les athlètes handicapés.

Née 7 août 1989 à Bamako et basketteuse au départ, Djénébou est finalement attirée par l’athlétisme en 2013. Deux ans plus tard (2015) elle quitte le Mali pour le Sénégal armée d’une farouche ambition de se hisser dans le gotha des meilleures athlètes du continent. Aujourd’hui, elle est l’unique Malienne détentrice d’une médaille d’or décrochée aux Jeux de la Francophonie «Abidjan 2017» (Côte d’Ivoire) avec à l’appui le record du Mali sur les de 400 m.

Avec près de 20 ans de carrière sur la piste, Danté est l’un des athlètes les plus titrés avec plus de 20 médailles. Toutefois, l’ambassadrice de l’UNICEF pour le sport et la scolarisation des jeunes filles n’a aucune intention de dormir sur ses lauriers. Elle rêve naturellement d’offrir au Mali une médaille olympique. En attendant, elle est aujourd’hui une fierté pour la nation malienne, un bel exemple pour beaucoup d’athlètes et des jeunes de sa génération.

Sory Diakité

Sur le même sujet

+ There are no comments

Add yours