0 5 minutes 1 mois

 

Les travaux de la cérémonie de célébration des 10 ans d’intervention de l’International Rescue Committee Mali, ont eu lieu ce vendredi 24 juin 2022, au musée national de Bamako. Les travaux étaient dirigés par Imam Oumarou Diarra, ministre délégué auprès du ministère de la santé et du développement social et action humanitaire accompagné par M. Franck Vannetelle, directeur pays de l’IRC au Mali.

 

L’IRC Mali, qui intervient auprès des populations les plus vulnérables dans les zones les plus difficiles d’accès est au Mali depuis 2012. Il a pour mission d’aider les personnes dont la vie et les moyens de subsistance sont bouleversés par les conflits et les catastrophes, y compris la crise climatique, pour survivre, se rétablir et prendre contrôle de leur avenir. Dans son intervention,il avait comme secteurs, la santé, la nutrition, WASH, la protection, l’éducation, la gouvernance, ERD et les urgences et comme zones, au Nord(la région de Menaka, la région de Gao: cercle d’Asongo), au Centre (la région de Mopti: cercles de Tenenkou et Youwarou et la région de Douentza), au Sud (la région de nara) et le Bureau de coordination à Bamako. Pendant ces dix années de l’exécution, L’International Rescue Committee a intervenu dans plusieurs activités dans les secteurs ciblés grâce à l’appui de ses partenaires, le gouvernement malien et les organisations nationales locales, ainsi qu’à des programmes qui encouragent la participation communautaire. Rien qu’en 2021, il a pu atteindre 222 945 bénéficiaires dans tous les domaines sauf le domaine ERD et le domaine WASH dans les zones ciblées.

 

À l’ouverture des travaux, le directeur pays de l’IRC au Mali, au micro, a fait savoir que cet anniversaire se fête dans la joie et avec satisfactions. Selon lui, l’IRC Mali est une organisation initiée il y’a 89 ans, son objectif a été toujours porter d’assistance aux hommes, aux femmes et aux enfants dans les besoins, a-t-il précisé. Dans le même idéal il poursuit. Tous les domaines que l’International Rescue Committee s’est intervenu a été un succès. Aux dires de Franck Vannetelle, durant ces 10 années, l’IRC a rencontré quelques difficultés notamment le cas de morts, le cas des complications de travailler dans certaines zones et le cas d’accidents sécuritaires. Aussi, ajoute-t-il, que cette organisation veut continuer son exécution au Mali jusqu’à ses 30 ans.

 

De sa part, dans son discours d’ouverture, après s’être réjoui de sa présidence de cette célébration commémorative, le ministre délégué auprès du MSDS et action humanitaire a souligné que le partenariat que l’État Mali a avec l’IRC a permis au Mali de mobiliser les ressources qu’il a eu un partenariat avec les êtres humains qui ont mis au centre leurs préoccupations l’amélioration de vie des couches les plus vulnérables du Mali, une chose qui a été félicitée par Imam Oumarou Diarra. Ensuite, M. Diarra, a rappelé qu’être un acteur humanitaire qu’il faut savoir se priver pour le bonheur d’autrui. Pendant ces 10 années, l’IRC, ses responsables et ses agents ont montré qu’ils sont là pour soutenir le Mali à travers leur assistance multiforme et multisectoriale. Enfin, il a remercié au nom de tous les bénéficiaires et a son propre l’IRC et ses partenaires pour leur assistance et leur générosité au fil des ans au Mali.

 

La cérémonie a été clôturée par la coupure du gâteau d’anniversaire procédée par le ministre délégué auprès du ministère de la santé et du développement social et action humanitaire Imam Oumarou Diarra.

YOUBA DOUMBIA.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.