December 4, 2021
  • Banankabougou Commercial Immeuble Diabaly Transit 2ème étage A4
  • 223 71 46 83 66 / 223 79 50 87 13 / 221 77 443 98 69
  • redaction@malitribune.com
0 2 minutes 1 mois

L’avocat de Mathieu Valbuena a eu des mots forts à l’encontre de Karim Benzema.

Si son retour en équipe de France, à l’occasion du dernier championnat d’Europe, a été accueilli globalement de manière positive, Karim Benzema a été franchement égratigné dans le prétoire du tribunal de Versailles où se tient jusqu’à ce vendredi le procès dit de la sextape.

L’attitude de l’attaquant du Real dans le dossier a été comparée à celle d’un patron de la mafia. « Il s’est comporté comme un parrain », a jugé Maître Iweins, l’avocat de Mathieu Valbuena, le plaignant, en parlant de KB9, dans des propos rapportés par RMC Sport.

« Situation de racket. »

Pour le conseil du joueur du milieu de l’Olympiakos, son client s’est retrouvé dans une « situation de racket… On se croirait dans une mauvaise série sicilienne. » Contre Karim Benzema ont été requis 10 mois d’emprisonnement avec sursis et 75 000 euros d’amende.

Le verdict devrait être donné vendredi après-midi, selon plusieurs médias.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Напишите нам