Zimbabwe: une chanson contre la corruption et le pillage agite les réseaux sociaux

Le journaliste zimbabwéen Hopewell Chin’ono a été emprisonné à trois reprises ces six derniers mois pour ses tweets dénonçant le pillage à la tête de l’État. Cette fois-ci, ce fan de Bob Marley a choisi un air de reggae pour poursuivre sa croisade et depuis dimanche dernier le morceau est devenu viral. « Dem loot, Dem loot » : « ils pillent ». « Les hôpitaux sans médicaments, ils pillent, la jeunesse sans emploi, ils pillent… ». À peine sorti de prison, Hopewell Chin’ono a repris son combat, cette fois-ci par une chanson dont le refrain liste les…

Share Button
Read More