add share buttonsSoftshare button powered by web designing, website development company in India

Covid-19 : les cas se multiplient dans le XV de France

Près de 500000 morts aux Etats-Unis. Le pays frôle ce lundi la barre du demi-million de morts du coronavirus. Un an après l’annonce, le 29 février 2020, du premier mort du Covid-19 aux Etats-Unis, le pays s’apprête à franchir le seuil des 500 000 personnes ayant succombé à la maladie, avec 498 879 décès décomptés lundi à 1 h 30 GMT par l’université Johns Hopkins, dont les chiffres font référence. «C’est terrible»«nous n’avons rien connu de tel depuis plus de 100 ans, depuis la pandémie de 1918», a réagi dimanche l’immunologue Anthony Fauci, conseiller du président américain Joe Biden, à l’évocation de ce palier macabre. «C’est quelque chose qui restera dans l’histoire».

Déconfinement attendu en Angleterre. Reconfinée début janvier, l’Angleterre entrevoit le bout du tunnel : les effets du «lockdown» et de la campagne de vaccination, qui bat son plein, se font sentir, avec une baisse du nombre de contaminations, d’hospitalisations et de morts. A tel point que le Premier ministre britannique Boris Johnson va esquisser, ce lundi devant le Parlement, un plan de déconfinement qu’il veut «prudent» et «progressif», afin «de ne pas annuler les progrès» accomplis et les «sacrifices» consentis. En ligne de mire, la réouverture prochaine des écoles, peut-être à partir du 8 mars.

Pas de miracle tanzanien. Ce dimanche, John Magufuli, le président populiste au pouvoir en Tanzanie, a finalement reconnu que son pays était de nouveau touché par la pandémie, appelant sa population à plus de précaution et à porter un masque. Officiellement, aucun cas n’a été recensé depuis le mois de mai dans ce pays de près de 60 millions d’habitants grâce aux prières et à l’intervention de Dieu. De nombreux Tanzaniens auraient pourtant eu des problèmes respiratoires ces derniers mois et le nombre de patients hospitalisés pour des pneumonies serait resté anormalement haut.

Et si Israël en voyait le boutAprès trois confinements et une campagne de vaccination à très grande échelle, l’Etat hébreu allège petit à petit ses restrictions. Fermées pendant deux mois, beaucoup d’écoles sont désormais rouvertes et depuis ce dimanche les musées, librairies ou grands supermarchés sont de nouveau accessibles. Pour les doubles vaccinés – soit environ 30 % de la population -, il est même possible de se rendre dans les gymnases, piscines et cinémas, à condition de présenter un «passeport vert», certificat de vaccination mis en place dans le pays.

Des écoliers Allemands de retour en classe. Depuis ce lundi matin, les écoles et garderies sont à nouveau ouvertes dans dix des 16 Länder allemands. A cause de la pandémie, la plupart des écoliers n’avaient plus mis les pieds en classe depuis la mi-décembre. Le retour à la normale n’est cependant pas prévu pour tout de suite, les classes restent divisées en demi-groupes qui ne doivent pas pouvoir se croiser pour limiter les risques de contaminations. Dans deux autres Länder, la Basse-Saxe et la Saxe, les écoliers avaient déjà repris le chemin les cours.

Cluster dans le XV de France. A mesure que les jours passent, les chances de voir l’équipe de France affronter l’Écosse dimanche prochain s’amenuisent. Cinq nouveaux cas de Covid-19 dans l’effectif ont été annoncés par la Fédération française de rugby ce lundi, portant à dix le total de joueurs testés positifs depuis une semaine. Pour les remplacer, cinq autres joueurs ont été appelés à la rescousse. Mais si d’autres cas étaient diagnostiques dans les prochains jours, le match contre l’Écosse pourrait tout bonnement être reporté.

Share Button

Sur le même sujet

Leave a Comment