Covid-19 : 6 décès, 268 nouveaux tests positifs et 63 cas graves

Les cas positifs au coronavirus ne cessent s’accroître. Même si une baisse est notée entre ceux enregistrés hier et aujourd’hui. Quoique le bilan de ce lundi 15 février sur l’évolution de la pandémie de la Covid-19 au Sénégal dévoilé par le porte-parole du ministère de la Santé et de l’Action sociale, Docteur El Hadji Mamadou Ndiaye fait état de 268 nouvelles infections. 
 
 
Faisant la lecture du communiqué numéro 263 sur résultats des examens virologiques, le Directeur de la Prévention a indiqué que 2056 tests ont été effectués, soit un taux de positivité de 13,04%. 
 
 
Ainsi, les tests positifs sont répartis entre 119 cas contacts suivis par les services du ministère et de 149 cas issus de la transmission communautaire. Ces derniers sont localisés dans les villes ou quartiers à savoir Mbour, Maristes, Keur Massar, Parcelles Assainies, Amitié 2, Liberté 6, Yeumbeul, Rufisque, Khombole, Tivaouane, Ben Barack, Ben Tally, Cambérène, Grand-Yoff, Hlm Patte d’Oie, Richard-Toll, Saint-Louis, Cité Elisabeth, Dahra, Dakar-Plateau, Darou Mousty, Dieuppeul, Kolda, Mamelles, Matam, Nord-Foire, Ouest-Foire, Pikine, Sicap Baobab, Thiadiaye,  Thiès, Birkilane, Cité Aliou Sow, Cité Fadia, Cité Soprim, Cité Sococim, Cité Taco, Diamniadio, Diakhaté, Fith-Mith, Guédiawaye, Kaolack, Keur Mbaye Fall, Khar Yallah, entre autres.
 
 
Docteur El Hadji Mamadou Ndiaye a également notifié 6 décès liés à la Covid-19 ont été hier dimanche 14 février dans les établissements hospitaliers. 
 
 
De plus, 63 cas graves sont actuellement pris en charge dans les services de réanimation .
 
 
Par ailleurs, le Directeur de la Prévention a informé que 252 patients hospitalisés ont été contrôlés négatifs, donc déclarés guéris. « L’état de santé des autres malades est stable », a-t-il signalé.
 
 
Depuis début de cette pandémie, le Sénégal a répertorié 31275 cas positifs au coronavirus dont 24635 cas guéris, 754 décédés, 1 évacué (finalement décédé en France). Donc, ils sont 4885 malades à être sous traitement.
 
 
Le ministère de la Santé et de l’Action sociale continue d’exhorter les populations au respect strict des mesures de prévention individuelle et collective tout en insistant sur le port correct et obligatoire du masque, la distanciation physique d’au moins un (1) mètre dans les lieux de rassemblements ou publics et le lavage fréquent des mains pour freiner la propagation du coronavirus.
 

Share Button

Sur le même sujet

Leave a Comment