La première édition :Lancement officiel de la Campagne de dépistage de la Surdité Infantile

Le Csref de la commune III a abrité la cérémonie de lancement officiel de la Campagne de dépistage de la Sûreté Infantile, organisée par le Collège National d’orl / MALI, le Mardi 26 Janvier 2021. Ce projet est financé par le Groupe EMAK: Distributeur d’équipement médicaux et de produits pharmaceutique. Cette cérémonie était placée sous l’égide de M. Ali Diop, le Représentant du Ministre de la Santé et du Développement social avec la présence de M. Mohamed Keïta et de nombreuses personnalités médicales.
À l’entame de la dite cérémonie, Monsieur le représentant de la santé et du Développement social, se dit réjouir ce matin d’être parmis les participants pour le démarrage de la première campagne de dépistage de la surdité à l’échelle du District de Bamako.
Selon les denières données épidémiologiques de l’Organisation mondiale de la Santé, monsieur Diop a rappelé que 466 millions de personnes dans le monde ont une déficience auditive handicapante dont 34 millions d’enfants; en estimant que d’ici 2050, plus de 900 millions de personnes, soit une personne souffriront de déficience auditive incapacitante; soit une personne sur 10, a-t-il indiqué
Monsieur Diop a insisté que la déficience auditive peut être due à des causes génétiques, à des complications à la naissance, à certaines maladies infectieuses ou infections chroniques de l’oreille, à l’utilisation de certains médicaments, à l’exposition à un bruit excessif ou au vieillissement; Chez I’enfant, 60% des cas de déficience auditive sont dus à des causes évitables;
1,1 milliard de jeunes (de 12 à 35 ans) risquent une déficience auditive par exposition au bruit dans un cadre récréatif; Les déficiences auditives non prises en charge ont un coût annuel à l’échelle mondiale de 750 milliards de dollars US. Les interventions pour prévention, l’identification et la prise en Charge des déficiences auditives ont un bon rapport coût/efficacité et sont très bénéfiques au niveau individuel; les personnes atteintes de déficience auditive voient leurs état amélioré
grâce à un dépistage précoce, par l’utilisation de dispositifs tels que les appareils auditifs, les dispositifs d’aide à
l’audition et les implants cochléaires, de même que par le sous-titrage, la formation en langage des signes et d’ autres formes de soutien éducatif et social; Globalement, on pense que la moitié des déficiences auditives peuvent être évitées en prenant des mesures de Santé Publique, a-t-il expliqué.
En effet, il a signalé que leur département est résolument engagé pour lutter contre toutes les détresses pouvant toucher la petite enfance et surtout compromettre son avenir à terme, c’est d’ailleurs pour cela qu’ils ont toujours soutenu la scolarisation des enfants sourds, alors, s’il était à leur portée de réduire à terme le nombre d’enfant à travers le dépistage précoce et la prise en charge de ce mal silencieux, quelle belle aubaine!, A-t-il conclu.
YOUBA  Doumbia.
Share Button

Sur le même sujet

Leave a Comment