Côte d’Ivoire-Football/ Tout sur le cancer dont souffre l’Eléphant Souleymane Bamba

Le Club anglais de deuxième division, Cardiff, a annoncé aux amoureux du football et au monde sportif que son son défenseur ivoirien Souleymane Bamba était atteint d’une grave maladie et qu’il se traitait désormais.

“Sol a commencé son combat dans un état d’esprit positif et continuera à faire partie intégrante de la famille des Bluebirds”, a fait savoir Cardiff City, club qui évolue en Championship anglaise et qui venait d’annoncer que son joueur souffrait d’un cancer.

A 35 ans, Souleymane Bamba, ex-international ivoirien qui a joué à 46 reprises avec les Eléphants se bat contre un cancer du système lymphatique. Son club a aussi annoncé le lundi 11 janvier qu’il suivait une chimiothérapie.

Formé au Paris Saint-Germain en 2000, Souleymane Bamba a rejoint le club de Cardiff en octobre 2016. Il avait participé à la montée du club dans l’élite en 2018. En tant que défenseur, il a inscrit 4 but en 28 matchs de Premier League.

Selon des médecins, ce cancer dont souffre Bamba se caractérise par la multiplication anarchique des lymphocytes qui s’accumulent pour former des tumeurs dans divers éléments du système lymphatique : ganglions, mais aussi des organes très divers puisque les lymphocytes circulent dans tout le corps et tous les organes.

L’origine de ces cancers reste en partie mystérieuse. Certains facteurs de risque ont été identifiés : maladie du système immunitaire, infection grave, utilisation d’immunosuppresseurs, traitement de chimiothérapie ou radiothérapie, exposition aux pesticides, infection virale… Mais la maladie peut apparaître alors qu’aucun de ces facteurs de risque n’est présent.

Les symptômes les plus courants sont une grosseur indolore au niveau du cou, des aisselles ou de l’aine, ainsi que des symptômes généraux : fièvre, sueurs nocturnes, perte de poids, fatigue, toux et difficultés respiratoires… Seul un examen au microscope d’un ganglion lymphatique (à partir d’une biopsie) permet d’établir le diagnostic et de déterminer le type de lymphome.

Share Button

Sur le même sujet

Leave a Comment