Qui est Satoshi Nakatomo, mystérieux fondateur du Bitcoin?

Un homme assurant être de nationalité japonaise et né en 1975 serait le fondateur du Bitcoin. Mais on ne sait presque rien de lui.

C’est un homme dont on ne sait presque rien. D’un homme dont on n’est même pas sûr qu’il existe. Le 31 octobre 2008, en pleine crise financière mondiale, un certain Satoshi Nakamoto annonçait dans un mail son intention de créer une monnaie électronique: le Bitcoin. C’était une démarche politique, il voulait libérer les citoyens du système financier pourri.

Après un an de travail pour mettre en place les protocoles de fonctionnement de ce cash digital, il fait la première transaction, le 9 janvier 2009, il échange un peu d’argent avec un de ses amis. Le Bitcoin est alors valorisé à 0,001 dollars. Un centième de centime. Dimanche il a atteint la somme de 34.792 dollars, record absolu.

Il a tout simplement disparu après avoir confié la direction du Bitcoin à Gavin Andresen

Valeur multipliée par 35 millions en 12 ans et plus 350% sur un an. Autant dire que les premiers investisseurs ont fait fortune. A commencé par le créateur qui en aurait acquis un million, soit 35 milliards de dollars aujourd’hui. Ce qui le met dans le club des hommes les plus riches du monde.

Mais qui-est-il ? Dans les premières années, Satoshi est intervenu des centaines de fois sur les forums spécialisés pour expliquer sa démarche, donner des détails techniques, et parfois donner quelques informations sur lui.

Il disait être Japonais, et être né en 1975. Et c’est à peu près tout. Et puis très vite, il a tout lâché. Il a tout simplement disparu après avoir confié la direction du Bitcoin à Gavin Andresen, un Américain du Massachusetts, militant de la première heure.

On ne peut même pas dire s’il est encore vivant

Depuis, on spécule. Une dizaine d’hypothèses ont été émises. Peut-être est-il Gavin Andresen lui-même, qui serait sorti de l’anonymat en s’auto-intronisant. Mais il a démenti. Un retraité californien d’origine japonaise qui s’appelait effectivement Satoshi Nakamoto a été découvert et sa maison à Los Angeles a aussitôt été encerclée par des hordes de journalistes. Mais c’était une fausse piste. Un Australien a prétendu être le vrai Nakamoto mais il ne l’a jamais prouvé.

Ce que l’on sait c’est que Satoshi Nakamoto écrivait dans un anglais parfait. Un anglais anglais, et non pas américain. Il n’a jamais non plus écrit un seul message en japonais. Il s’exprimait à des horaires qui correspondent aux heures ouvrables en Europe, et non pas au Japon, aux Etats-Unis ou en Australie. Bref, il est sans doute Anglais.

Et c’est tout ce que l’on sait. On ne peut même pas dire s’il est encore vivant. C’est l’homme le plus mystérieux du monde.

Share Button

Sur le même sujet

Leave a Comment