Le “terroriste” arrêté à Touba file vers la Chambre criminelle

Les choses se corsent pour S. S. D., 31 ans, présumé chef religieux terroriste arrêté à Touba.
Déféré mardi dernier, il a bénéficié d’un retour de parquet.
Selon L’Observateur, il file tout droit vers la Chambre criminelle.
En effet, le parquet a saisi le Doyen des juges d’un réquisitoire introductif dans lequel, il vise les faits de terrorisme.
Le “terroriste”, qui est passé aux aveux, avait confié aux enquêteurs qu’il a été recruté dans un groupe terroriste en Libye.
Il a connu des armées terroristes dont l’État islamique, les Frères musulmans et Al Qaïda.
Il a aussi vécu dans les pays du Maghreb dont l’Algérie, la Tunisie et l’Égypte durant plusieurs années.
Share Button

Sur le même sujet

Leave a Comment