États-Unis/Mexique: les migrants demandeurs d’asile bloqués à la frontière mexicaine

Au nord du Mexique, à la frontière avec les États-Unis, des dizaines de milliers de migrants sont bloqués dans les villes frontalières mexicaines depuis des mois, en attente d’une réponse à leur demande d’asile aux États-Unis. Une situation qui risque de durer puisque la frontière vient d’être fermée en raison de l’épidémie de coronavirus où 50 000 cas ont été recensés et causé la mort de près de 600 personnes.

Ces migrants, pour la plupart originaires de pays d’Amérique centrale et fuyant la pauvreté ou les persécutions, vivent dans des refuges ou sous des tentes, démunis face à l’épidémie qui s’est déclarée plus tard au Mexique et qui compte plus de 367 cas et 4 morts. Sur le terrain, les ONG tirent la sonnette d’alarme.

Share Button

Sur le même sujet

Leave a Comment