Espagne : La justice refuse la protection à un Marocain converti au christianisme

La chambre des contentieux de l’Audience nationale espagnole a rejeté, cette semaine, une demande de réexamen, formulée par un Marocain converti au christianisme, concernant la décision de son expulsion prise par les autorités espagnoles. Selon Noticias de Almeria, le ressortissant marocain était arrivé en avril 2019 en Espagne de manière irrégulière. Les faits datent du 9 avril 2019, selon le jugement de la Chambre auquel le média espagnol a eu accès. Le ministère espagnol de l’Intérieur s’était opposé au réexamen de sa décision de refuser la protection internationale à ce Marocain,…

Share Button
Read More

Issa Kaou N’Djim et son club des Amis et Sympathisants ont rendu une visite de courtoisie au guide d’Ançardine Seid Ousmane Cherif Madame Haïdara

C’était le Mardi 05 janvier à l’après midi, Seid Ousmane Cherif Madame Haïdara a reçu Monsieur Issa Kaou N’Djim et sa délégation de club des amis et Sympathisants dans son domicile à Banconi. Cette rencontre a été animée par Monsieur Ibrahim Diawara, le Président du dit club des amis. À la prise de parole, Seid Ousmane Cherif Madame Haïdara a remercié Issa Kaou N’Djim et sa délégation. Il se dit honoré à sa modeste personne d’avoir reçu cette délégation digne de son nom, que cette visite lui rappelle des quelques…

Share Button
Read More

Le pape François blâme les vacanciers qui “ignorent ceux qui souffrent”

Dimanche, le pape François a critiqué les personnes qui se sont rendues à l’étranger pendant la pandémie “pour échapper au confinement”, ajoutant qu’elles ignoraient ceux qui souffraient, rapporte le New York Times.   Dans son discours hebdomadaire du dimanche midi, le pape a déclaré : “J’ai lu dans les journaux quelque chose qui m’a beaucoup attristé: dans un pays – je ne me souviens plus lequel – pour échapper à l’isolement et passer de bonnes vacances, plus de 40 avions ont décollé cet après-midi-là”.   “Ces gens sont des gens…

Share Button
Read More

Tensions idéologiques et “omerta” : pourquoi le Conseil français du culte musulman se déchire

Sa décision est “irrévocable”, dit-il. Le recteur de la grande Mosquée de Paris, Chems-Eddine Hafiz, a annoncé lundi se retirer du projet de Conseil national des imams (CNI), voulu par l’Elysée et confié au Conseil français du culte musulman (CFCM), en dénonçant l’influence de “la composante islamiste” au sein de l’organisation. C’est le journaliste Mohamed Sifaoui qui avait révélé dimanche dans le JDD la discorde régnant au sein du CFCM. Les tensions se sont cristallisées autour de la charte de valeurs républicaines, que les neuf organisations du conseil devaient ratifier avant de lancer le projet de Conseil national…

Share Button
Read More

Conseil national des imams : la Grande Mosquée de Paris se retire du projet

Le recteur, qui a annoncé ce lundi le retrait du projet, dénonce des modifications de la charte des valeurs demandée par Emmanuel Macron et orchestrée par une partie du CFCM. Le «Conseil national des imams» tant espéré par Emmanuel Macron n’est pas près de voir le jour. Le recteur de la Grande Mosquée de Paris, Chems-Eddine Hafiz, a annoncé ce lundi qu’il se retirait du projet voulu par l’Elysée et orchestré par le Conseil français du culte musulman (CFCM). Ce projet, annoncé le 2 octobre par le président de la République lors de son…

Share Button
Read More

Le difficile retour au pays d’Aboubacar Traoré, imam-migrant malien

A chaque âge de sa vie d’homme, Aboubacar Traoré a pris un nouveau départ: émigrant à même pas 20 ans, officiant comme imam autour de la trentaine. Aujourd’hui, à 43 ans, il vit la plus compliquée de ces ruptures: expulsé d’Algérie fin 2019, il doit tout recommencer au Mali. © MICHELE CATTANI Le village de Kakolo Mountan, dans le sud du Mali, le 10 juillet 2020. Son parcours illustre celui de milliers de Maliens revenus de l’aventure migratoire, de gré ou de force: le départ en 1998 de Kakolo Mountan dans…

Share Button
Read More

L’échange rarissime entre Macron et Sissi sur les “valeurs religieuses”

“Les valeurs religieuses doivent avoir la suprématie sur les valeurs humaines”, affirme le président égyptien Abdel Fattah al-Sissi. “La valeur de l’homme est supérieure à tout”, lui répond Emmanuel Macron lors d’un échange politico-philosophique en conférence de presse. La conférence de presse des deux chefs d’État lundi à Paris touchait à sa fin quand un journaliste égyptien interpelle le président français sur les caricatures de Mahomet. “Les musulmans ont été blessés par les caricatures du Prophète. Je ne crois pas qu’on ait entendu des excuses”, lui lance le journaliste.  …

Share Button
Read More

Bénin: l’Église interpelle Patrice Talon sur les parrainages pour la présidentielle

L’Église catholique béninoise à travers son Observatoire de la gouvernance plaide pour la suppression des parrainages requis pour l’élection présidentielle du 11 avril 2021. En effet, seul Patrice Talon est capable aujourd’hui de les réunir parce qu’il contrôle presque tous les élus habilités à les délivrer. Dans son évaluation, l’Église note les avancées et les reculs. Le point noir, c’est surtout la gouvernance démocratique. La révision de la constitution, la modification de la charte des partis, l’introduction du parrainage pour les candidats à la présidentielle, tout a été voté sans…

Share Button
Read More

Caricatures de Mahomet : Macron a “mis mal à l’aise” les Français à l’étranger selon Hervé Renard

Le sélectionneur français de l’Arabie saoudite, Hervé Renard, a estimé que les propos d’Emmanuel Macron sur les caricatures du prophète Mahomet ont mis “mal à l’aise les Français qui sont à l’étranger”, dimanche sur Europe 1 Sport. Le président avait appelé à ne pas “renoncer aux caricatures”, lors de l’hommage au professeur Samuel Paty. Le président de la République Emmanuel Macron avait promis ne pas “renoncer aux caricatures” lors d’un hommage national rendu à Samuel Paty, ce professeur des Yvelines décapité le 16 octobre après avoir montré des caricatures du…

Share Button
Read More

Caricatures: Justin Trudeau s’est entretenu avec Emmanuel Macron lors d’un échange “cordial”

Le Premier ministre canadien avait estimé il y a quelques jours que la liberté d’expression n’était pas “sans limites”. Justin Trudeau a défendu la liberté d’expression lors d’un entretien téléphonique ce jeudi avec Emmanuel Macron, a annoncé son cabinet après des déclarations du Premier ministre canadien qui ont suscité une vive controverse. “Le Premier ministre Trudeau a exprimé la solidarité du Canada avec le peuple français à la suite des récents attentats terroristes et actes de violence”, a indiqué son cabinet dans un communiqué. “Les deux dirigeants ont convenu de l’importance…

Share Button
Read More