Quatre assaillants tués (ministre)

Le ministre malien de la Sécurité, Salif Traoré, a affirmé dimanche soir que quatre des auteurs de l’attaque contre un lieu de villégiature proche de Bamako, la capitale, avaient été tués par les forces de sécurité

« Nous avons récupéré les corps de deux assaillants abattus », a-t-il déclaré à la presse, ajoutant que pour « deux autres », les troupes étaient « en train de ratisser pour retrouver les corps », sans préciser s’il en restait d’autres en fuite.

« Nous avons pu extraire ou exfiltrer près de 36 clients ou travailleurs du campement », a-t-il ajouté, dont une quinzaine de Français et environ autant de Maliens.

La cible, le campement Kangaba, un agréable « ecolodge » et site de détente situé à la périphérie de Bamako prisé des expatriés, fondé par un Français, évoque d’autres sites attaqués par les groupes jihadistes du Sahel ces dernières années, notamment la station balnéaire ivoirienne de Grand-Bassam (mars 2016, 19 morts, dont huit étrangers).

Comments

comments

Related posts

Leave a Comment