Le règne d’un trio de mafieux sur la cagnotte publique

Attributions de marchés par gré à gré déguisé, réception de bakchich et de ristournes en sourdine, etc., le tout sur fond de saignée du trésor public. Une caste mercantile prend visiblement corps dans le pouvoir avec des allures d’OPA sur la cagnotte publique.

Selon nos confidences, elle est tient sur des liens très solides avec la famille présidentielle où un membre bien connu fait figure de pilier principal d’un mécanisme bien huilé dans lequel des commerçants prébendiers trouvent leur compte. Ils sont au nombre de trois hommes d’affaires qui ont constitué une carapace infranchissable autour de la famille présidentielle.

Ils exercent ainsi leur OPA sur le système par le rôle que chacun y joue. Les uns fournissent des commandes de qualité très approximative pour le compte des structures étatiques stratégiques (forces armées et de sécurité), les autres garantissent à coups de liquidités des fournisseurs de biens et services triés sur le volet moyennant règlement des ristournes avant même l’exécution des marchés.

Comments

comments

Related posts

Leave a Comment