Education au Mali : Les acteurs réclament 40% du budget alloués au secteur

Dans le cadre de l’exécution du projet « Fonds de la société civile pour l’éducation (FSCE3) », la coalition des organisations de la société civile pour l’éducation pour tous au Mali (COSC-EPT/ Mali), a organisé une conférence de presse le vendredi 16 juin 2017 au Centre Aoua Keïta de Bamako sur « l’analyse du budget 2016-2017 du ministère de l’éducation nationale ». L’objectif global de cette conférence de presse est de mobiliser, d’informer et sensibiliser l’ensemble de la presse nationale sur le budget de l’éducation. Pour l’instant, le département de…

Read More

Baccalauréat malien : Premier jour : pas de constat de fuite de sujets

Les épreuves du baccalauréat général ont démarré hier lundi 19 juin 2017 et se poursuivront jusqu’au 22 juin prochain, en conformité avec la période unique du baccalauréat instituée par l’Uémoa. Ils seront 112 115  candidats à l’épreuve. Selon plusieurs opinions, pour ce qui concerne le premier jour des épreuves,  aucun constat de fuite de sujets n’a été signalé. Pour cette  session de Baccalauréat malien 2016-2017, il est prévu 284 centres et le nombre d’ inscrits est de  112 115 candidats, contre 113 569 en 2016, soit une baisse de 1,28…

Read More

Violences en milieu universitaire : Vers la création d’une police universitaire

Pour bannir la violence dans l’espace universitaire la ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique Pr Assétou F Samaké Migan a défendu devant les députés un projet de loi le mercredi 7 juin dernier. Ledit projet de loi été adoptée par 100 voix pour, 0 contre et 0 abstention, par les députés présents, au compte de la clôture de la 5ème séance plénière de la session ordinaire de l’Assemblée Nationale. L’espace universitaire dans notre pays le Mali, est marquée ces dernières années par des scènes de violences entre…

Read More

San et koulikoro: manque de copies de feuilles d’examens du BT1 et BT2

Les examens du Brevet de Technicien BT1 et BT2 ont démarré hier matin au Mali. À San dans la région de Ségou, environ 1200 candidats dont près de 500 filles sont répartis entre deux centres d’examens. A Koulikoro, plus de 200 candidats libres sont inscrits au centre de la ville. Selon des sources locales, une insuffisance des copies a été constatée lors du démarrage des examens dans certaines localités. YOROSSO : mort d’un enfant par noyade Le corps sans vie d’un jeune garçon de 8 ans a été découvert jeudi…

Read More

Examen du DEF 2017 : Fin des épreuves, place à l’inquiétude…

C’était le lundi, 5 juin passé, que les candidats inscrits à l’examen du Diplôme d’Etude Fondamentale (DEF) ont opéré leur test annuel écrit sur toutes l’étendue du territoire national et dans les camps de refugiés en Mauritanie. Rappelons qu’ils étaient au nombre de 258 219 postulants cette année. Durant ces trois jours d’examen, neuf matières ont été traitées à savoir : Mathématiques, Physique-Chimie, Biologie, Dictée et questions, Rédaction, Anglais, Histoire et Géographie ainsi que l’Education Civique et Morale. En effet, Bamako notait la participation de 70.393 candidats dont 35.375 candidats…

Read More

Baccalauréat 2017 : Démarrage dans une semaine…

Le baccalauréat Malien existe depuis le début des années 1950, il a subsisté au-delà des sensibles reformes de l’éducation que le Mali a connues jusqu’à cette année 2017. Les postulants à cet examen introduiront leurs épreuves écrites à partir du lundi prochain, du 19 au jeudi 22 juin 2017. L’effectif total des candidats inscrits pour cette année a diminué de 1.28%. Pour cette année incontestablement, le nombre d’élèves au baccalauréat Malien est de 112.115 qui seront repartis entre 284 centres, contrairement aux effectifs de l’année dernière qui étaient 113.569. Au…

Read More

Plus d’un million d’enfants privés d’école, selon l’Unicef

Se rendre à l’école dans certaines régions du Mali, cela relève parfois du défi. 500 écoles sont fermées dans l’ensemble du pays, dont 248 pour la seule région de Mopti, où la situation s’est pourtant un peu améliorée, alors que dans la région de Tombouctou, on a assisté dernièrement à 17 nouvelles fermetures. Les écoles sont sous la pression constante des prêcheurs islamistes radicaux qui réclament d’intervenir devant les écoliers et qui, faute d’autorisation, reviennent parfois incendier les établissements scolaires. Facebook Twitter Google + Linkedin

Read More

Fuite des sujets au DEF 2017 : Entre rumeurs…et vérités !

Cette année encore, au premier jour des épreuves de l’examen du DEF (Diplôme d’Etudes Fondamentales), session de juin 2017, des rumeurs de fuite de sujets ont circulé partout sur les réseaux sociaux. Vrai ou faux, en tout cas le poisson pourrit par la tête. Ils sont 258102 candidats repartis entre 1890 centres à prendre part à cette session. Les autorités scolaires notamment, le cabinet, pour leur part affirment prendre toutes les dispositions nécessaires pour le bon déroulement des évaluations. A  qui profite le sabotage de cet examen tant important pour…

Read More

DEF 2017 : Académie de la rive droite compte 35 382 candidats inscrits

Les 35 382 candidats inscrits à l’examen du diplôme d’études fondamentales (DEF) dans l’Académie d’enseignement de la rive droite ont entamé ce 5 juin à partir de 8 h les épreuves. La première enveloppe de sujet a été ouverte par la directrice de l’Académie, Mme Touré Zahiatou Ayouba, en présence des maires des Communes VI et V.  Lundi, les candidats inscrits à l’examen du diplôme d’études fondamentales (DEF) ont entamé les épreuves sur toute l’étendue du territoire et dans les camps de réfugiés en Mauritanie. En Commune VI, la première…

Read More

Après leur grève, les enseignants du nord du Mali ont obtenu gain de cause

Une délégation de la coalition des enseignants du nord du Mali était présente ce dimanche 28 mai à Tombouctou pour rendre compte des négociations qui ont eu lieu une semaine plus tôt avec le gouvernement. Le 14 février, les enseignants du Nord-Mali avaient lancé une grève illimitée. Le mouvement avait été suspendu dès le lendemain pour laisser du temps aux discussions. Parmi leurs revendications, on trouve l’indemnisation des enseignants victimes durant l’occupation de la région par les terroristes en 2012 ou la demande de majoration des primes de zone en…

Read More

Les 10 langues africaines les plus parlées

« Si on écarte les langues indo-européennes et malayo-polynésiennes introduites en Afrique durant les deux derniers millénaires dont les principales sont l’arabe, le malgache, l’afrikaans, le portugais, l’anglais, le français, l’espagnol, le hindi, le bouchpouri, l’ourdou, le chinois, il reste un peu plus de 2 000 langues qui se répartissent en quatre grandes familles », explique l’Académie africaine des langues (Acalan), créée en 2005 par l’Union africaine (UA) et basée à Bamako. Cette institution projette d’élaborer un atlas des langues africaines qui serait le premier du genre à émaner du continent lui-même, et non…

Read More

10 fautes de français qu’on fait tout le temps en étant convaincu que c’est juste

Vous n’avez jamais été une flèche en orthographe, mais pas totalement une brêle non plus. Disons que vous êtes dans la moyenne: vous vous débrouillez, et parfois vous improvisez un peu avec ces fichus accords du participe passé, ou bien vous contournez le problème en tournant la phrase autrement. Sauf que ce que vous ne savez pas, c’est que même quand vous croyez vous en sortir haut la main, vous faites des erreurs, sans même vous en douter. La preuve en 10 fautes très moches, que vous commettez allègrement tous…

Read More

Projet d’appui au développement de l’enseignement supérieur : le rapport de l’évaluation des indicateurs présenté au ministre

Les évaluateurs des indicateurs du Projet d’appui au développement de l’enseignement supérieur (PADES) ont présenté le jeudi dernier leur rapport d’évaluation au ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique. C’était au cours d’une cérémonie dans la salle de conférence du ministère de l’Enseignement supérieur, en présence du coordinateur du projet, Bakary Cissé et des directeurs des instituts et grandes écoles. A l’issue de l’évaluation de chaque institut et établissements supérieur, les évaluateurs ont fait une recommandation claire et précise et sans ambigüité sur la réalisation des objectifs spécifiques…

Read More

Fin de la grève illimitée dans le secteur de l’Enseignement Supérieur : Le gouvernement et le SNESUP ont enfin trouvé un accord

Le round des négociations ouvert le mercredi 17 mai dernier vers 17 heures entre le Syndicat National de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique (SNESUP) en grève illimité depuis le mardi 4 avril dernier et le Gouvernement s’est soldé par un accord entre les deux parties, mettant ainsi fin à la grève illimitée dans le secteur de l’Enseignement Supérieur. Sur les 7 points de revendications, des accords ont été trouvés sur 6 points. Le seul point qui faisait toujours l’objet de blocage était relatif au point 1. A savoir,…

Read More

Levée du mot d’ordre de grève dans le secteur de l’enseignement supérieur

La Gouvernement a eu un accord hier soir avec le Syndicat national de l’Enseignement supérieur (SYNESUP) suite à trois sessions de négociations le 25 avril, les 15 et 17 mai 2017. C’est ainsi que le SYNESUP a levé immédiatement son mot d’ordre de grève illimitée déclenchée le 20 mars 2017. La commission a travaillé au ministère en charge du Travail. C’et ainsi que des accords ont été trouvés sur tous les points notamment sur la grille indiciaire. Il a été convenu d’un indice plancher 640 et plafond 1400 applicable au…

Read More

Grève illimitée des enseignants du supérieur : Les syndicalistes de la FSEG qualifient le Doyen et ses enseignants vacataires de traîtres

Depuis le début de la grève illimitée des enseignants du supérieur, seule la Faculté des sciences économiques et de gestion (Fseg) dispense des cours, selon son Doyen Papa Kanté. Ces cours sont donnés par des enseignants vacataires. Les enseignants de la Faculté des sciences économiques et de gestion (Fseg) prônent le dialogue comme voie de sortie de la grève illimitée, qui est au point mort depuis des moments. Avec cette situation, le spectre d’une année blanche plane. Seuls les étudiants ramasseront les pots cassés en cas de non dénouement de la grève, affirme-t-on…

Read More

Faculté de Droit Privé (FDPRI) : Les étudiants édifiés sur les enjeux, défis et perspectives de l’Union Européenne

Dans le cadre de la célébration des journées culturelles de l’Europe, le chef de la délégation de l’Union Européenne au Mali, Alain Holleville a animé une conférence-débats le vendredi 12 mai dernier à la Faculté de Droit Privé (FDPRI) sur la colline de Badalabougou. Le conférencier a expliqué aux étudiants présents, les enjeux, les défis et les perspectives de l’Union Européenne 60 ans après la signature du traité de Rome. C’était en présence du Doyen de la FDPRI, Daouda Sacko. Après les concerts à l’Institut Français du 10 et 11…

Read More

Enseignement Supérieur : vers une année blanche ?

Cela fait déjà bientôt deux mois que le Syndicat national de l’enseignement (CEN-SNESUP), est en cessation de toutes activités pédagogiques. A cet effet, c’est avec la peur au ventre que les étudiants s’interrogent, si oui ou non l’année universitaire 2016-2017 pourrait être sauvée. Surtout que, le syndicat semble être prêt à tout pour la satisfaction totale de l’intégralité des 7 points de revendications soumis aux autorités universitaires. Aux dires du Dr Oumar Guédiouma Traoré, porte-parole du CEN-SNESUP, ils ont été reçus par le PM AIM par rapport à la grève…

Read More

Abdoul Salam Togola, secrétaire général de l’AEEM « Nous ne voulons plus de grève illimitée au niveau de l’enseignement supérieur »

Les étudiants du Mali ont marché hier jeudi 11 mai en direction de la Primature pour demander la reprise immédiate des cours dans les universités, paralysées par une grève illimitée du Syndicat National de l’Enseignement Supérieur (SNESUP). Ils ont reçu l’assurance du Premier ministre par rapport à la reprise des négociations entre le gouvernement et le syndicat pour mettre fin à cette grève qui n’a que trop duré. L’enseignement supérieur malien est paralysé depuis le 4 avril dernier par une grève illimitée décrétée par le Syndicat National de l’Enseignement Supérieur…

Read More

Institut Universitaire de Gestion : Scènes de violence

Les scènes de violence sont monnaie courante à l’IUG. C’était le cas mardi dernier, où des responsables de l’AEEM avaient sorti machettes et autres armes en vue d’une bataille rangée. Il n’y a pas longtemps, une conférence était animée dans cette même école sur le thème de la violence en milieu scolaire et universitaire. Le choix de l’IUG n’était certainement pas fortuit puisque les scènes de violence y sont quasi régulières. Le problème vient des autorités elles-mêmes qui instrumentalisent les étudiants, leur donnent des moyens colossaux qui deviennent ensuite des…

Read More