Baccalauréat 2017 : Démarrage dans une semaine…

Le baccalauréat Malien existe depuis le début des années 1950, il a subsisté au-delà des sensibles reformes de l’éducation que le Mali a connues jusqu’à cette année 2017. Les postulants à cet examen introduiront leurs épreuves écrites à partir du lundi prochain, du 19 au jeudi 22 juin 2017. L’effectif total des candidats inscrits pour cette année a diminué de 1.28%.

Pour cette année incontestablement, le nombre d’élèves au baccalauréat Malien est de 112.115 qui seront repartis entre 284 centres, contrairement aux effectifs de l’année dernière qui étaient 113.569.

Au cours de ces 96 heures, les candidats au Mali traiteront les divers sujets dans différentes filières et pour ceux qui sont en Mauritanie, au nombre de 140 candidats, ils ne composeront que dans la filière Terminale Langue Littérature (LLT).

Certes il faut reconnaitre que le diplôme du baccalauréat n’a plus une grande importance qu’auparavant à cause du faible niveau des candidats, du désengagement des parents, des grèves quotidiennes des enseignants et des conditions d’études difficiles qui existent dans notre pays.  Ce qui fait que le Mali a toujours des résultats en dessous des autres pays de la sous-région.

Donc pour cette année, la question  est de savoir  quel serait le sort des candidats du baccalauréat malien après les grèves techniques des enseignants des établissements secondaires généraux ?

Abdoul Karim Hadji SANGARE

Comments

comments

Related posts

Leave a Comment