Walf : « Les qualités qu’il faut avoir pour succéder à Sidy Lamine Niass »

Qui va lui succéder à la tête de Wal fadjri ? Son profil ?… Les questions pullulent sur l’avenir de l’un des plus grands groupes de presse privés du Sénégal au lendemain du décès de son fondateur, Sidy Lamine Niass. Le journaliste Jean Meïssa Diop, ancien pilier de Walf, dresse le portrait de l’héritier idéal du « Mollah de Sacré Cœur ».

Share
Read More