Un site néo-nazi bloqué par la justice française de nouveau en ligne

La justice française avait ordonné le 27 novembre 2018 de bloquer les accès au site internet néo-nazi «Démocratie participative». Peine perdue, sitôt l’ordonnance exécutée, le site est à nouveau disponible via une nouvelle adresse quelque peu modifiée et surtout grâce à un nouvel hébergeur. Le blocage du site democratieparticipative.biz devait être « définitif et illimité » selon les juges des référés. Le mardi 27 novembre 2018, ils avaient en effet ordonné à neuf fournisseurs internet, dont Orange, SFR, Free et Bouygues Telecom, d’interdire l’accès à ce site en France. Mais…

Share
Read More