Un ancien ministre israélien plaide coupable d’espionnage au profit de l’Iran

L’accord doit encore être formellement approuvé par un tribunal israélien le mois prochain mais un ancien ministre devrait passer 11 ans en prison pour espionnage au profit de l’Iran. Arrêté en mai dernier, Gonen Segev a reconnu les charges qui pesaient contre lui et passé un accord avec l’accusation. «Espionnage aggravé» et «transferts d’information à l’ennemi»: ce sont les charges que Gonen Segev reconnaît à son encontre. L’ancien ministre de l’Energie et des Infrastructures des gouvernements d’Yitzhak Rabin et de Shimon Peres dans les années 90 a plaidé coupable afin d’écoper d’une…

Share
Read More