Soumana Sako : « Le soit disant dialogue national inclusif est un cheval de Troie pour faire entériner le projet démocratique de révision constitutionnelle… »

Les responsables de la CNAS Faso Hèrè ont animé, hier mercredi 10 Juillet 2019 à leur siège, un point de presse. Objectif : expliquer pourquoi ils ne prendront pas part au dialogue national inclusif. Pour le parti dirigé par l’ancien Premier ministre Soumana Sako, le « dialogue national inclusif est un cheval de Troie pour faire entériner le projet démocratique de révision constitutionnelle comme moyen devant faciliter la mise en œuvre de l’Accord d’Alger.» Annonce comme un projet mort-né pour certains maliens, et un projet diviseur au lieu de rassembler,…

Share
Read More