Sécurité dans le centre du Mali : la stratégie du Premier ministre divise les parlementaires

Face à la hausse des exactions contre les civils dans le Centre, le Premier ministre malien Soumeylou Boubèye Maïga était à l’Assemblée nationale le 7 janvier pour présenter les actions qu’il compte entreprendre pour mieux protéger la population. À la fin des débats, les avis des parlementaires sont restés mitigés. En colère après la mort de 37 civils peuls tués le 1er janvier dans une attaque attribuée à des chasseurs traditionnels dozos à Koulogon, dans le centre du Mali, les députés ont interpellé le 7 janvier le Premier ministre Soumeylou…

Share
Read More