RDC: l’ONU confirme le caractère «organisé» et «planifié» des tueries de Yumbi

Les actes de violence commis à Yumbi pourraient constituer des crimes contre l’humanité, affirme l’ONU dans un rapport rendu public lundi 12 mars. Yumbi, c’est ce territoire de la province du Mai-Ndombe en République démocratique du Congo, où à la mi-décembre, juste avant les élections, ont été menées plusieurs attaques meurtrières sur la communauté Banunu, faisant au moins 535 morts. D’abord, il y a l’ampleur du bilan : au moins 535 morts, 111 blessés et 16 000 déplacés ont été répertoriés par l’ONU. 967 bâtiments détruits également, des habitations pour l’essentiel, mais…

Share
Read More