Massacres interethniques au Mali : la France responsable d’un nouveau Rwanda

La situation au Mali tourne à la guerre civile. Loin d’avoir défait les groupes djihadistes qui infestent le nord, l’armée malienne, appuyée par les unités de l’armée française et des forces internationales, se voit confrontée à la montée d’une guerre ethnique entre deux communautés : les Dogons et les Peuls, qui rappelle les génocides du Rwanda entre Hutus et Tutsis en 1994. Et comme au Rwanda, l’intervention française est indirectement à l’origine de cette dérive dangereuse qui menace la cohésion d’un pays. Près d’une centaine de personnes ont péri dans…

Share
Read More