Grève des enseignants du primaire et du secondaire à l’appel de 11 syndicats

A l’appel d’un regroupement de onze syndicats, les enseignants maliens des cours publics du secondaire au primaire et dans l’enseignement pré-scolaire ont déclenché, depuis lundi, un mort d’ordre de grève qui doit se terminer vendredi. Un mot d’ordre largement suivi sur le territoire national. Les enseignants demandent une amélioration de leurs conditions de vie et de travail. Dans le bureau transformé en état-major de crise, les syndicalistes sont en contact téléphonique avec leurs sections à l’intérieur du pays. A Ségou, à 240 kilomètres au nord de Bamako, la grève est…

Share
Read More