Les réfugiés climatiques, des déplacés forcés sans protection

Alors que certaines études prévoient 150 à 250 millions de réfugiés climatiques à l’horizon 2050, aucun statut international n’existe pour encadrer et protéger ces migrations, rappelle un rapport publié ce samedi 20 juin, à l’occasion de la Journée mondiale des réfugiés. En 2019, près de 25 millions de personnes ont été déplacées au sein de leur pays à cause de catastrophes naturelles et du dérèglement climatique. À l’occasion de la Journée mondiale des réfugiés, ce samedi 20 juin 2020, l’association Forum réfugiés-Cosi, avec l’aide de nombreux experts, a dévoilé son rapport annuel sur l’asile…

Share Button
Read More