Le Covid-19 au centre du G20 virtuel présidé pour la première fois par Riyad

L’Arabie saoudite accueille ce week-end pour la première fois le G20 sous une forme virtuelle en raison de la pandémie. Au menu des discussions de ce rendez-vous international, les conséquences économiques pour les pays pauvres mais aussi le vaccin. C’est sous la présidence de l’Arabie saoudite que s’ouvre un sommet virtuel du G20 samedi 21 novembre au milieu d’appels internationaux à des financements de ce forum, nécessaires pour juguler la pandémie de nouveau coronavirus et ses conséquences économiques dévastatrices. Bien que virtuel, c’est la première fois qu’un pays arabe accueille un sommet avec des représentants des principaux pays riches et émergents.…

Share Button
Read More