Hôte du G20, la monarchie saoudienne se fiche des pressions

Le sommet des vingt pays les plus riches a lieu ce week-end, en virtuel, à Ryad. Malgré son image désastreuse et les pressions en faveur des droits humains, la monarchie saoudienne ne lâche rien. La photo promettait d’être belle : les dirigeants des vingt pays les plus puissants rassemblés autour du vieux roi Salmane d’Arabie saoudite et de son fils Mohamed ben Salmane, dit MBS, l’homme fort de la monarchie. Le coronavirus est passé par là… Ryad est bien l’hôte ce week-end du G20, mais par écrans interposés.  Ce n’est pas plus mal pour le…

Share Button
Read More