En Ouganda, la campagne présidentielle démarre par des violences

Au moins trente-sept personnes ont été tuées depuis l’arrestation, le 18 novembre, de Bobi Wine, principal rival du président sortant Yoweri Museveni. Soucieux de montrer à son peuple que ses trente-quatre années au pouvoir ne l’ont pas usé, le président ougandais Yoweri Museveni aime se montrer la balle au pied ou en train de faire des pompes dans l’herbe. A 76 ans, l’ancien rebelle marxiste devenu autocrate est manifestement suffisamment en forme pour briguer un sixième mandat lors de l’élection présidentielle prévue le 14 janvier 2021. « Garantir votre avenir » est le slogan de…

Share Button
Read More