«Gilets jaunes»: 13 mises en examen pour dégradations sur l’Arc de Triomphe

Treize personnes dont un mineur, soupçonnées d’avoir commis samedi des dégradations sur l’Arc de Triomphe au cours des manifestations des « gilets jaunes », ont été mises en examen par un juge d’instruction, et trois d’entre elles ont été placées en détention provisoire, a annoncé mercredi le parquet de Paris. Ces treize suspects ont été mis en examen dans le cadre d’une information judiciaire ouverte mardi pour « intrusion non autorisée dans un lieu historique », « participation à un groupement formé en vue de la préparation de violences ou de dégradations », « recel »,…

Share
Read More