Etats-Unis: les conséquences du «shutdown» à l’ONU

Les Etats-Unis pourraient connaître dès vendredi soir le « shutdown », ou paralysie des institutions fédérales, le plus long de l’histoire américaine. Le dernier avait duré 21 jours sous l’administration Clinton, c’était en 1995. Donald Trump a fait savoir qu’il annulait un déplacement au Forum de Davos, qui a pourtant lieu dans 11 jours, du fait du « shutdown ». 800 000 fonctionnaires sont pour l’instant mis au repos forcé, avec des conséquences directes, notamment au siège de Nations unies à New York. Le siège de la mission américaine à l’ONU reste ouvert, mais les…

Share
Read More