« Esclavage moderne » : quand des travailleurs sans-papiers se mettent en grève contre Chronopost

Heures supplémentaires, heures de nuit non-payées, pressions, menaces… Une quarantaine de travailleurs sans-papiers de Chronopost d’Alfortville, en région parisienne, ont installé depuis deux mois un piquet de grève devant l’agence affiliée à la Poste afin de dénoncer leurs conditions de travail. Ils réclament aussi leur régularisation. Chronopost renvoie la responsabilité du dossier à son sous-traitant. Il est 11h du matin et l’ambiance est encore calme devant le site de Chronopost d’Alfortville, en région parisienne. Quelques personnes prennent leur petit-déjeuner entre deux tentes, tandis que d’autres sortent tout juste une tête…

Share
Read More