[Direct]Gabon: deux morts parmi les mutins, le chef du commando arrêté

Au Gabon, des militaires se sont emparés de la radio nationale ce lundi 7 janvier au matin. Dans le discours prononcé par un lieutenant, ils ont dénoncé le message du président Ali Bongo retransmis le 31  décembre dernier depuis le Maroc, où il est en convalescence après avoir subi un accident vasculaire cérébrale. Le groupe de militaires disait vouloir mettre en place un « conseil de la restauration ». Le chef du groupe, qui a prononcé l’appel au soulèvement à la radio, a été arrêté et deux membres du commando ont été…

Share
Read More