Côte d’Ivoire: Laurent Gbagbo demande un passeport pour rentrer

L’ancien président reste condamné dans son pays à 20 ans de prison pour le « braquage » de la Banque centrale des Etats d’Afrique de l’Ouest A trois mois de l’élection présidentielle, son retour en Côte d’Ivoire revêt un enjeu politique majeur. L’ex-président ivoirien Laurent Gbagbo, en liberté conditionnelle à Bruxelles après son acquittement par la Cour pénale internationale (CPI), demande aux autorités ivoiriennes de lui établir un passeport pour rentrer dans son pays, a annoncé mardi son avocate. Un acquittement le 15 janvier 2019 Pour cela et « après plusieurs demandes infructueuses d’établissement d’un passeport diplomatique…

Share Button
Read More